Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 13:26

Qui n’a jamais regardé l’étiquette de la boîte de céréales en prenant son petit-déjeuner ? Ou encore les étiquettes de deux fromages pour savoir lequel mettre dans son caddy ? Qui n’a jamais vérifié la liste des ingrédients pour rechercher la composition alimentaire de son plat de lasagne ?

Une fois parcourue, connaissez-vous la signification de l’ensemble de l’étiquette ? Vous permettent-elles de choisir le meilleur produit ? Comment savoir si ce dernier est vraiment meilleur qu’un autre ? Quelles indications vous renseignerons réellement ?

Nous allons, dans cet article, tenter de répondre à l’ensemble de ces questions en vous délivrant un mode de lecture efficace, et en vous indiquant les chiffres à regarder en premier.

Comment Lire Une Etiquette ?

 

L’étiquette définition

 

Sur l’ensemble des étiquettes de vos produits alimentaires, vous retrouverez deux informations distinctes : le tableau des valeurs nutritionnelles et la liste des ingrédients. Chacune de ces informations vous apportent des indications différentes.

 

Le tableau des valeurs nutritionnelles vous renseigne sur la quantité de macronutriments (glucides, lipides, protéines), de micronutriments (vitamine et minéraux) et sur la quantité d’énergie (Kcal et KJ) contenu dans le produit en question. L’ensemble des informations du tableau des valeurs nutritionnelles de l’aliment sont fondées sur une quantité spécifique de l’aliment. Le plus souvent vous retrouverez les valeurs nutritionnelles pour 100g ou 100ml de produit et parfois pour une portion recommandé de produit (une portion de 35g de céréales, une portion de 2 biscuits…). Enfin, vous trouverez dans ces tableaux les AJR ou apports journaliers recommandés, qui sont des valeurs repères définies par la réglementation qui permettent de couvrir les besoins de la population en vitamines et minéraux. L’indication en pourcentage permet de situer le produit par rapport à ces valeurs repères.

Le tableau des valeurs nutritionnelles peut vous servir à :

  • Comparer facilement les produits entre eux,
  • Vérifier la valeur nutritionnelle,
  • Choisir un produit plutôt qu’un autre,
  • Choisir un produit qui contient une quantité plus ou moins importante d’un élément nutritif.

 

La liste des ingrédients, information obligatoire, vous permet de connaître la composition en termes d’aliments de votre produit. Elle comprend tous les composants qui entrent dans la fabrication du produit, les aliments y sont classés du plus abondant au moins abondant. On retrouve aussi le pourcentage des aliments qui seront mis en avant sur l’emballage par le fabricant. La liste des ingrédients vous renseigne aussi sur la nature des ingrédients, c’est-à-dire, pour des produits qui à première vu se ressemble, la nature des ingrédients vous permettra de relever la différence de composition. Enfin la liste des ingrédients spécifie la présence d’éventuels allergènes ou d’OGM.

Comment Lire Une Etiquette ?

 

La liste des ingrédients

 

Pour mieux comprendre la liste des ingrédients, prenons un exemple : Cannelloni Claude Léger Intermarché : eau, pâte précuite (semoule de blé dur, eau, œuf), viande de bœuf 7,1%, purée de tomate 5,9%, lait écrémé en poudre réhydraté, crème fraîche 3,9%, pulpe de tomate 3,7%, tomate 3,3%, oignons, viande de bœuf cuite épicée 3,1% (viande de bœuf 80%, concentré de tomate, eau, sel, graisse bovine, plantes aromatiques, sucre, farine de blé, poivre, antioxygène : ascorbate de potassium), protéines de lait, concentré de tomate 2,1%, huile de tournesol, chapelure (farine de blé, eau, levure, sel), carottes amidon modifié de maïs, emmental, margarine végétale (huiles et graisses végétales partiellement hydrogénées, eau, émulsifiant : mono et diglycérides d’acides gras, sel, antioxygène : acide citrique, arômes), extrait de levure, ail dextrose, sel, épices, plantes aromatiques (céleri), arômes naturels.

Pour de simple cannelloni, on se retrouve avec pas moins de 25 ingrédients, sans prendre en compte les « ingrédients des ingrédients » que l’on retrouve entre parenthèse. Analysons cette liste de plus près. Le premier composant des cannellonis est l’eau, viennent ensuite la pâte et seulement après a viande de bœuf. Ainsi dans ce plat préparé, il y a surtout de la sauce, beaucoup de pâte et peu da viande ! Si l’on regarde plus attentivement les pourcentages on ne trouve qu’à peine plus de 10% de viande dans notre produit.

 

Dans la liste des ingrédients, on retrouve aussi les pourcentages, très utiles pour comparer les produits entre eux. Prenons l’exemple des poissons panés :

  • Colin d’Alaska pané Odyssée : filet de colin (lieu) 72%...
  • Colin pané Auchan : filet de colin (lieu) 70%...
  • Le bâtonnet pané 100% filet Iglo : filet de lieu d’Alaska (65%)…
  • Cabillaud pané Findus : filets de cabillaud (64%)…
  • Croquettes de poisson pané Marque Repère : Chair de poisson blancs (49%)…
  • Croquettes de poisson pané Findus : poissons blancs (48%)…
  • 4 portions de poisson pané Top Budget : poisson (30%)…

On remarque que la teneur en poisson présente une différence très importante avec 72% de poisson contenu dans le poisson pané dans le meilleur des cas contre seulement 30% dans le pire des cas. Dans ce cas de figure, vous aurez plus intérêt à choisir un produit riche en poisson donc beaucoup moins riche en panure que l’inverse. En effet la panure est riche en matières grasses et eut contenir de l’huile de palme ou de coprah qui présente une valeur nutritionnelle très médiocre.

 

Pour finir avec la liste des aliments, regardons la nature des aliments. Prenons l’exemple des vinaigrettes :

  • Vinaigrette de Dijon légère nature Amora : eau, huile de tournesol (25,5%)...
  • Vinaigrette nature allégée en matières grasses Carrefour : eau, huile de colza (25%)...
  • Vinaigrette à l’huile d’olive et au citron allégée Lesieur : eau, vinaigre, huile de tournesol, huile d’olive vierge extra (11%)…
  • Vinaigrette moutarde à l’ancienne rustica Marque Repère : eau, huile de tournesol (25%)…

On remarque tout d’abord que sur ces quatre sauces, seulement une contient de l’huile de colza, toutes les autres contiennent de l’huile de tournesol. Or, au point de vue nutritionnel, l’huile de colza est plus intéressante que l’huile de tournesol. Ensuite au point de vue des quantités, on se rend compte que les sauces sont composées en premier lieu d’eau et ensuite d’huile, or lorsque vous faites votre vinaigrette maison la quantité d’huile est généralement supérieur voir égale à votre quantité d’eau. Enfin les pourcentages d’huile dépassent bien souvent les 25% dans une vinaigrette maison. Ainsi la nature des aliments nous permet de comparer des aliments à priori semblables au départ.

Comment Lire Une Etiquette ?

 

La durée de consommation des aliments

 

Lors de vos achats et avant de consommer vos aliments, vous allez vérifier s’ils sont frais et sains. Ainsi, il est important de prendre en compte la durée de conservation pour éviter d’acheter un produit qui pourrait se périmer dans votre frigo. Il existe plusieurs types de date limite pour les aliments emballés :

 

  • « A consommer jusqu’au… » : c’est la date limite de consommation ou DLC. Elle figure sur les denrées périssables telles que la viande, les produits laitiers… Elle est accompagnée de la température de conservation pour savoir où stocker votre produit dans votre réfrigérateur. Les produits ayant dépassés la DLC ne peuvent être commercialisés, et ne devraient pas être consommés, les risques d’intoxication alimentaire étant plus grand.

Le yaourt nature est un produit stable et reste consommable sans risque sanitaire quelques temps après la DLC. Cependant le goût peut-être altéré à cause de l’acidification.

Les yaourts aux fruits sont beaucoup plus fragiles et présentent davantage  de risques en cas de dépassement de la DLC.

Les crèmes dessert et les produits ultra-frais sans ferments lactiques sont beaucoup plus fragiles, il est nécessaire de respecter la DLC.

 

  • « A consommer de préférence avant le… » : c’est la date limite d’utilisation optimale ou DLUO. Elle figue sur les denrées peu périssables telles que le lait UHT, les conserves… Elle indique qu’après cette date le produit risque de perdre en qualité sans pour autant devenir dangereux. Il n’y a pas de risque à consommer un produit ayant dépassé la DLUO même si leur goût et leur valeur nutritionnelle peuvent-être altérés.

Pour ces deux dates, une fois l’emballage ouvert, la conservation du produit est forcément écourtée. Certains produits sont dispensés de ces dates limites car ne sont pas des denrées périssables, c’est le cas du sucre, du sel, du vinaigre…

Comment Lire Une Etiquette ?

Le tableau des valeurs nutritionnelles

 

Les valeurs nutritionnelles ne sont pas obligatoires, il ne doit-être présent que si le fabricant communique sur la qualité nutritionnelle ou sur les bénéfices santé du produit sur son emballage. Cependant de plus en plus de fabricant font le choix, volontairement de faire figurer ces informations.

 

Les informations de base :

Comment Lire Une Etiquette ?
  • Valeur énergétique : quantité d’énergie en calories pour 100g d’aliments ou pour une portion de 20g.
  • Protéines : quantité de protéines, exprimée en gramme, contenu dans 100g ou 20g de produit. Les protéines sont présentes dans les aliments d’origine animale et végétale, elles servent à l’entretien et au renouvellement de notre organisme, notamment aux muscles.
  • Glucides : quantité de glucides, exprimée en gramme, contenu dans 100g ou 20g de produit. Les glucides regroupent les glucides simples (sucre, glucose, saccharose, fructose, lactose) et les glucides complexes (amidon) qui servent à fournir de l’énergie pour le fonctionnement du corps.
  • Lipides : quantité de lipides, exprimée en gramme, contenu dans 100g ou 20g de produit. Les lipides sont les matières grasses qui vont servir notamment au renouvellement des cellules.

 

Les informations complémentaires : souvent les fabricants ajoutent les teneurs en vitamines, minéraux… Ce qui n’est pas toujours très utile ou compréhensible…

Comment Lire Une Etiquette ?

Les valeurs de bases seront souvent suffisantes pour comparer deux produits :

Comment Lire Une Etiquette ?

 

Le biscuit chocolat, noisette est plus calorique et beaucoup plus riche en calories. Por le goûter, il faudra préférer le biscuit à la fraise.

Comment Lire Une Etiquette ?

 

Le biscuit dit de régime est plus calorique et beaucoup plus gras. Les produits allégés ne sont pas toujours plus légers que les produits standards et contiennent parfois des édulcorants pas toujours bons au point de vu nutritionnelle, les étiquettes vous permettront de faire le bon choix.

 

Choisir entre deux produits à l’aide de l’étiquette

 

Fruits et légumes : pour les fruits et légumes surgelés, en conserve, transformés en purée, compote ou jus, les étiquettes vous aideront à faire le tri. Tout d’abord dans la liste des ingrédients avec le sucre et le sel ajouté, ensuite dans le tableau des valeurs nutritionnelles en comparant la quantité de sodium et de sucre. Il est préférable de choisir des fruits et légumes sans sucre ajouté (sirop de maïs, dextrose, fructose, glucose, sirop de malt, sucre inverti) et possédant la plus faible quantité de sodium.

 

Produits céréaliers : il est préférable de choisir des produits céréaliers (pain, produits de boulangerie, céréales, biscuits, féculents…) faibles en lipides, sucre et sel et riche en fibres. Ainsi le tableau des valeurs nutritionnelles vous permettra de comparer la teneur en lipides, en sodium (il faut multiplier par 2,54 la quantité de sodium pour obtenir la quantité de sel), en fibres et en glucides.

 

Produits laitiers : les intérêts nutritionnels des produits laitiers résident dans leur richesse en calcium et en protéines. Ainsi vous pourrez comparer deux produits via ces valeurs tout en prenant garde à leur teneur en lipides.

 

Viandes : les viandes ont comme atouts nutritionnels les protéines et le fer (surtout pour les viandes rouges). Vous aurez donc intérêt à choisir une viande riche en protéine et en fer, tout en prenant garde à la quantité de lipides.

Partager cet article

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Informations diverses Trucs et astuces Vos aliments
commenter cet article

commentaires