Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
29 janvier 2016 5 29 /01 /janvier /2016 15:32

Vous partez en voyage à l’étranger pour un week-end ou plusieurs jours, et vous ne pouvez pas vous empêcher de penser que vous allez prendre du poids… Pourtant la population étrangère ne possède pas un taux d’obésité forcément supérieur à la population française ? Les maladies cardiovasculaires liées au surpoids ne font pas plus de morts dans les autres pays qu’en France. Ainsi pour éviter de culpabiliser à l’avance sur vos futurs repas, nous allons passer en revue les habitudes alimentaires et spécialités culinaires des pays les plus visités au monde. Ensuite, nous verrons quelques astuces à utiliser pour ne pas prendre de poids !

Voyage à l'étranger : votre stratégie alimentaire (partie 1)

 

Escales culinaires

 

Les pays choisis pour cet article font partie de la liste des 20 destinations touristiques mondiales les plus visitées en 2014 (Organisation Mondial du Tourisme). Vous trouverez à côté du nom de chaque pays le pourcentage de personnes obèses dans la population selon l’infographie ci-dessous :

Voyage à l'étranger : votre stratégie alimentaire (partie 1)

 

Les Etats-Unis (30-40% de personnes obèses)

 

Démarrons notre voyage par l’un des pays possédant la plus forte population d’obèse : les Etats-Unis ! Evidemment lorsque l’on pense à l’Amérique du Nord, on pense malbouffe, McDonald’s et autres fast-food. Or il existe de nombreux autres régimes alimentaire, type vegan (les végétariens), bio, paléo… qui vous permettront de manger équilibré, tout en faisant attention de respecter des « portions françaises » plutôt que des « portions américaines »… Bien souvent une alimentation équilibrée vous coûtera un peu plus cher que les fast-foods, mais sera de bien meilleure qualité nutritionnelle et moins riches en produits industrialisés et en sirop de maïs !

 

Les américains découpent leur alimentation en 2 ou 3 repas :

 

  • Le breakfast (petit-déjeuner) : repas copieux incluant sucré et salé, que vous pouvez prendre dans des cafétérias, diners, coffee-shops… dans lequel vous trouverez pancakes, french toast (pain perdu), œufs, homefries (pommes de terre sautées et oignons), french fries (frites), bagels, donuts, granola (mélange de céréales, yaourt et fruits), muffins.
  • Le brunch : plutôt le week-end, pris entre 10h et 16h, il ressemble au breakfast mais en un peu plus copieux et est accompagné d’une boisson chaude ou d’un cocktail selon l’heure…
  • Le lunch et le dinner : pris respectivement entre 11h et 14h30 et 17h30 et 21h, vous trouverez une carte différente pour le midi et le soir, plus copieuse le soir. Ces repas pourront-être pris dans un bar, un coffee-shop, un restaurant, un dinner, un food courts (cafétéria proposant différents type de cuisine), salad bars (en supermarché, stand de crudités, salades composées, plats cuisinés, desserts à déguster sur place où à emporter)… attention aux restaurants proposant « all you can eat » ou ACE sous forme de buffet à volonté qui vous entraîneront à manger plus mais pas forcément meilleur.

 

Au cours de ces différents repas vous pourrez déguster les spécialités américaines : burger (véritable plat national, la qualité de la viande fera toute la différence) accompagné de french fries ou de coleslaw (bonne idée pour équilibrer votre menu burger), viande de bœuf (filet mignon, faux-filet, T-bone, côte de bœuf), salades composées (Caesar salade, Cobb salad… attention à la quantité de sauce et aux types de sauces choisies qui seront plus ou moins riches en graisses et en sucres), cold sandwich (nos sandwichs européens), wraps… Si vous prenez votre repas dans un fast-food ou restaurant de ce type, les sodas sont servis à volonté, gare aux excès !

Pour finir votre repas, ou après une longue journée de marche, dégustez une gourmandise américaine : frozen yogurt (yaourt glacé), glaces souvent agrémentées de nombreuses garnitures (céréales, cacahuètes, caramel…), cheese-cake, carrot-cake (gâteau aux carottes et aux noix, épicé et crémeux), pumpkin pie (tarte au potiron), cupcakes, whoopie pie (mini sandwich de gâteau), cookies, muffins…

 

Après cette revue alimentaire, on peut facilement comprendre le pourcentage d’obèse dans la population. Cependant ce pourcentage est beaucoup plus important dans les classes sociales désavantagées que dans les classes sociales aisées. En effet de faible revenu orient les choix alimentaires sur des denrées bon marché souvent issu de l’industrie alimentaire riche en graisse, amidon et sirop de maïs. Ainsi, selon vos ressources et en étant prévenu vous pourrez faire le choix d’une alimentation saine et ainsi ne pas prendre de poids pendant votre séjour !

Voyage à l'étranger : votre stratégie alimentaire (partie 1)

L’Espagne (20-30% de personnes obèses)

 

Le découpage des repas est le même qu’en France, mais les horaires sont décalées de 2 heures. Il existe moins de restaurant comme ceux que l’on peut trouver en France, ainsi selon le type de nourriture recherchée, vous n’irez pas aux même endroits :

 

  • Mesón : cuisine familiale typique.
  • Asador : grille ou rôtisserie.
  • Marisqueria : poissons et fruits de mer.
  • Paradores : restaurant de luxe proposant une cuisine régionale élaborée (30-40 euros).
  • Freiduria : friture de poisson.

Vous pourrez aussi manger dans les restaurants ou bars à tapas pour déguster, avec une boisson, des minitapas, tostadas (tartines), tapas, bocadillo (sandwich), sándwich (toast ou croque-monsieur) qui feront office de repas, ou vous opterez pour un menú del día (menu du jour) composé d’une entrée, d’un plat et d’un dessert. Menu souvent copieux !

Enfin vous pourrez tout simplement opter pour une (ou plusieurs pour bénéficier d’un repas équilibré) spécialité espagnole : paëlla, gaspacho (soupe froide de légumes), tortilla (omelette aux herbes, aux écrevisses, au chorizo accompagnée de pomme de terre et de légumes), et cocido (pot-au-feu).

 

Côté dessert, attention à ce que vous aurez déjà mangé dans la journée, certains sont très gras ou très copieux : churros (pâte à crêpe frite), porras (gros churros), buñuelos (beignets à tremper dans du chocolat chaud), leche frita (béchamel épaisse et sucrée refroidie et coupée en carré puis frite dans l’huile et saupoudrée de sucre), tocino de cielo (gâteau au cheveu d’ange), natillas (crème anglaise parfumée à la cannelle ou au citron), l’arroz con leche (riz au lait), torrijas (pain perdue)… Une nouvelle fois, si vous décidez de prendre un dessert ou un goûter pensez à le prévoir dans votre journée pour ne pas multiplier les excès !

Voyage à l'étranger : votre stratégie alimentaire (partie 1)

 

La Chine (0-10% de personnes obèses)

 

Le choix de la Chine comme destination est sûrement le meilleur choix pour garder la ligne ! En effet, mis à part les beignets huileux (doujjang youchao) et les petits pains sucrés fourrés (sésame, cacahuète, noix de coco) du petit-déjeuner, la cuisine chinoise utilise très peu de matières grasses, et assaisonne plutôt avec des épices, du vinaigre, des bouillons et de la sauce soja. En outre il sera très facile d’équilibrer votre repas, en mêlant :

 

  • Féculents : galettes de blé (bing), raviolis (jiaozi ou hundun), nouilles, pâtes, crêpes fourrées, petits pains fourrés (baozi), nouilles de riz parfumées d’une pâte de fève fermentée (Iawanmian), purée de sésame…
  • Légumes : légumes saumurés, pousses de bambou, germes de soja, racine de lotus, champignons de culture, choux (cai), courges (qua)…
  • Protéines : canard laqué, canard fumé au feuilles de thé et au bois de camphrier, soupe de grenouilles, fruits de mer (crabes, crevettes coquillages, crustacés…), poissons (carpes fumées, poissons mandarin, anguilles…), jambonneau de Zhouzhuang…
  •  

Vous pourrez aussi profiter des spécialités, toujours en quantité raisonnable, peu riches en graisses : guoqiao mixian (soupe de poulet bouillante dans laquelle cuisent viandes, légumes et nouilles de riz), giguoji (poulet aux herbes à la vapeur), huoguo (fondue chinoise : cuisson de viandes, poissons, légumes, spaghettis de riz/soja/haricot dans de l’eau bouillante), jianjiu jidan (soupe de boulettes de riz fourrées servie dans un jus fermenté mêlé d’œuf)…

 

Ce n’est pas pour rien que la Chine présente l’un des plus faibles taux d’obèses au monde.

Voyage à l'étranger : votre stratégie alimentaire (partie 1)

 

L’Italie (10-15% de personnes obèses)

 

Un menu italien se compose de Hors-d’œuvre (Antipasti), du premier plat (primi piatti), du second plat (secondi piatti) et du dessert (dolci).

 

Si vous choisissez, à l’heure de l’apéritif de vous régaler de tramezzini et autres cihetti, vous pouvez quasiment vous passez de la suite du repas ! En effet ces hors-d’œuvre à base de poissons, de fruits de mer (mazzancolle), de fritures de poissons ou de légumes (scampi fritti), de tourte (aux épinards : erbazzone reggiano), de petits pains beignets (frichè) accompagnés de fromage blanc, de jambon, de marinades de légumes, de salades, de boulettes, de croquettes, de tartines (bruschette, crostini), d’omelettes (frittata, torta), de fromages, de charcuteries… composeront sans problème un repas complet équilibré (faites bien le choix de mêler un féculent, une protéine, un légume et du fromage) simplement un peu riche en graisse !

 

Le premier plat garde bien souvent une place de choix pour les fameuses pasta, proposées sous d’innombrables formes accompagnées de sauces diverses et variées, impossible de s’en lasser ! Cependant vous pouvez aussi pencher pour un risotto, une soupe (minestre), des cannellonis, des lasagnes, des crêpes farcies (crespelle), une pizza, des gnocchis, ou encore de la polenta accompagné de saucisses ou viandes grillées ou en sauces.

Le second plat propose du veau (vitello) sous différentes formes, de l’agneau, du porc, du foie (fegato), des tripes (trippa), du lapin (coniglio) ou du lièvre. Le poisson (pesce) reste un met de luxe et est généralement vendu au poids.

Rien ne vous oblige à choisir un premier et un second plat, surtout si vous avez craqué pour un antipasti… Cependant sans apéritif, et selon vos choix vous pouvez parfaitement équilibrer votre menu en choisissant une soupe puis une viande accompagné de pâtes !

 

En dessert, peu de choix, les italiens ne mangent que peu de sucreries en fin de repas, qu’ils préfèrent réserver pour le goûter. Cependant vous pourrez tout de même trouver la torta della nonna (gâteau maison) et le fameux tiramisù. Si vous faites ce choix, évitez bien évidemment de prendre une douceur dans l’après-midi. Sinon vous pourrez déguster, à l’heure du goûteri une gelati (glace composée de plus en plus souvent de produits frais et bios), un frullato (purée de fruits allongée de lait et de glace pilée), d’un café accompagné de petits biscuits ou d’un cioccolata (chocolat chaud onctueux voir épais lorsque le lait est remplacé par la crème fraîche).

Voyage à l'étranger : votre stratégie alimentaire (partie 1)

Partager cet article

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Trucs et astuces Votre santé
commenter cet article

commentaires

Carmela 26/08/2016 13:22

J'adore ce type d'article très utile et bien réalisé ! alors merci beaucoup ! J'utiliserai tes précieux conseils dès que je m'en irai à l'étranger