Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
20 mai 2016 5 20 /05 /mai /2016 09:39

Qui n’a jamais essayé de perdre du poids ? Qui n’a jamais lu d’article sur internet, dans les magazines… au sujet de la perte de graisse ? Qui n’a jamais discuté de tels ou tels régimes miracle ? Qui n’a jamais échangé d’informations sur des aliments ou compléments bruleurs de graisses ?

Au cours de mes différents bilans et suivis diététiques, j’ai pu me rendre compte que très peu de personnes peuvent répondre « non » à ces questions. Nous avons tous été confrontés au cours de notre vie à un surpoids, des rondeurs, des déséquilibres alimentaires directement ou indirectement. Bien entendu, et vous avez sûrement pu le constater vous-mêmes, perdre du poids et stabiliser cette perte de poids n’est pas toujours aisé, rapide et sans contrainte !

Une fois ce constat posé, quelles solutions mettre en place ? Quels régimes adoptés ? A quelles restrictions se soumettre et quels plaisirs s’accorder ? Comment tenir sur le long terme ? Et surtout comment ça marche ???

Je vous propose de faire un tour d’horizon sur le fonctionnement de votre corps vis-à-vis de votre alimentation : comment se créent les stocks d’énergie et de graisses et comment s’effectue l’élimination de ces dernières. Ensuite nous verrons pourquoi tous les régimes ne sont pas efficaces ou judicieux à suivre. Et pour terminer je vous donnerais quelques conseils pour réussir votre perte de poids et surtout le maintenir sur le long terme !

Perdre du poids, comment ça marche ? (partie 1)

Le fonctionnement du corps vis-à-vis de l’alimentation (On ne parlera ici que du fonctionnement du corps en termes d’utilisation d’énergie)

 

Le corps fonctionne sur un principe simple de balance énergétique, pour maintenir un poids stable la dépense énergétique doit être équivalente à l’entrée énergétique, il faut donc manger autant de calorie que ce que l’on dépense. Si cette balance est déséquilibrée dans un sens ou dans l’autre il y aura prise ou perte de poids.

La dépense énergétique totale journalière comprend le métabolisme de base (dépense énergétique au repos qui varie selon l’âge, le poids, la taille et le sexe), l’effet thermogénique des aliments (dépense liée à la digestion des aliments et qui correspond environ à 10% du contenu calorique du repas) et la dépense énergétique liée à l’exercice (dépense qui présente la plus grande variabilité puisqu’elle englobe toutes les activités de la journée). Cette dépense demande donc de l’énergie.

L’énergie de base utilisée par la contraction musculaire est l’ATP, sa production a lieu dans un premier temps directement dans le muscle. Dans un second temps, lorsque les réserves musculaires sont épuisées, les cellules musculaires font appel au glucose et aux lipides qui sont dégradés en présence d’oxygène donc pour un effort musculaire modéré. Enfin, lorsque l’effort musculaire est intense et que les besoins en énergie sont importants, les cellules musculaires sollicitent le glycogène (stock d’énergie située dans le muscle et le foie). L’ensemble de ces « combustibles » est apporté par les réserves énergétiques et par l’alimentation.

Les aliments ingérés réalisent tous le même chemin dans le système digestif et être réduits à l’état de nutriments donc de substances absorbables par la muqueuse intestinale, l’absorption aura lieu dans le duodénum et dans l’intestin grêle. Après leur passage dans la paroi intestinale les nutriments seront transportés vers le foie où ils seront absorbés par les cellules hépatiques puis « traités » : métabolisme des protéines (création des protéines utilisées par le corps), du métabolisme des lipides (création des acides gras, des triglycérides, des phospholipides, des lipoprotéines et du cholestérol) et des glucides (transformation du glucose et création du glycogène) ; avant d’être envoyé dans la circulation sanguine générale soit pour être utilisé immédiatement ou pour être stocké en réserve d’énergie.

Perdre du poids, comment ça marche ? (partie 1)

Lorsque l’apport glucidique est trop important et que les stocks de glycogène sont au maximum, le glucose sera transformé en acides gras et en glycérol qui seront ensuite stockés dans le tissu adipeux. A l’inverse lorsque les apports en glucides ne seront pas suffisants, le foie pourra transformer les acides aminés libérées par les protéines en glucose pour fournir de l’énergie aux muscles.

Les lipides sont eux transformés en chylomicrons (gouttelettes lipidiques) qui seront stockés dans le tissu adipeux sous forme de graisse. Entre les repas ces réserves de graisse sont transformées en acides gras et en glycérol pour être libérées dans le sang puis entrer dans les cellules de l’organisme et être transformées en ATP. En cas d’apport trop important de lipides, les stocks seront plus importants et surtout ne seront pas tous utilisés entre les repas.

Enfin les protéines, qui constituent la base des processus métaboliques cellulaires et la charpente des cellules, seront généralement utilisés pour leur rôle bâtisseur, mais en cas d’apport trop important elles seront soit éliminées dans les urines, soit transformées en un composé pouvant se transformer à son tour en lipide ou en glucide. A l’inverse lorsque l’apport de glucide ou de lipide ne sera plus suffisant (notamment lors d’un jeûne) les protéines seront dégradées pour servir de combustibles ce qui entraînera une fonte musculaire.

 

En résumé, le corps est une machine au fonctionnement bien établi nécessitant une quantité bien définie de nutriment et de calorie pour maintenir un poids stable et rester en bonne santé. Une fois ce fonctionnement compris, il suffira de mettre en place des règles diététiques le respectant et ainsi rétablir « l’ordre dans la machine » !

Perdre du poids, comment ça marche ? (partie 1)
Résumé des apports de nutriments (AQR : apport quotidien recommandé AET : apport énergétique total)

Résumé des apports de nutriments (AQR : apport quotidien recommandé AET : apport énergétique total)

Partager cet article

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Votre santé Vos questions Trucs et astuces
commenter cet article

commentaires