Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
19 mai 2017 5 19 /05 /mai /2017 09:00

Une alimentation variée et équilibré est et restera bien entendu la clé pour rester en forme et en bonne santé. Cependant il peut arriver qu’à cause de certains médicaments, du stress au travail, du changement de saison, de surmenage, de surentraînement…. que certaines de vos fonctions vitales aient un besoin accru en une ou plusieurs vitamines. Il paraît donc intéressant dans ces moments là de mettre l’accent sur la consommation d’aliments pouvant combler ce déficit.

Je vous propose donc de faire la liste des vitamines ainsi que de leurs rôles et de vous proposer les aliments en contenant le plus !

Quelles vitamines, pour quels maux ? (partie 1)

La vitamine A

 

Vitamine liposoluble fournie par les aliments riches en graisses, elle se présente sous deux formes : le rétinol provenant des produits d’origine animale et le carotène provitamine, précurseur de la vitamine A provenant des végétaux colorés.

 

La vitamine A joue différents rôles :

  • Pour la vision : elle aide plus particulièrement l’oeil à passer de la lumière vive à l’obscurité, elle est utilisée dans le traitement d’appoint de la cicatrisation cornéenne.
  • Pour la reproduction.
  • Pour la croissance.
  • Pour le bon état de la peau et des muqueuses.
  • Pour la lutte contre les cancers, les radicaux libres.
  • Pour le renforcement des défenses immunitaires.
  • Lutte contre le vieillissement.

 

En cas de carence, vous risquez : des troubles de la vision (cécité nocturne, sécheresse de la conjonctive, opacification de la cornée, ulcération de la cornée), des lésions oculaires et cutanées (sécheresse, rides), des cheveux secs, des caries, un arrêt de la croissance chez les enfants et adolescents, des infections respiratoires, de la fatigue, de la nervosité, des troubles digestifs (diarrhée), des anomalies du développement de l’embryon.

 

Les sources de vitamine A : fruits et légumes, abats et poissons.

 

Les aliments les plus riches en vitamine A : huile de foie de morue 85000 UI/100g, foie de boeuf, foie de porc 25000, foie de veau 22500, pissenlit 13600, carotte 12000, épinard 9400, persil 8000, gruyère, cresson 4000, melon 3420, beurre 3300, endive, abricot, jaune d’oeuf 3000, anguille 2000, oeuf entier cru 1140, camembert 1020, crème, tomate 1000, pêche 880, haricot vert 800, sardine 710, germe de blé 650, orange, myrtille 200, lait de vache, yaourt 140, pomme de terre 20.

 

Astuces : ajoutez du persil dans vos sauces et dans vos crudités. Mangez chaque jour des légumes de couleurs : tomate, carotte, aubergine… et choisissez-les avec des couleurs vives !

Quelles vitamines, pour quels maux ? (partie 1)

La vitamine B1

 

Vitamine hydrosoluble non stockée dans le corps dont la consommation journalière est donc indispensable.

 

La vitamine B1 est indispensable à l’assimilation du sucre et à son utilisation par les cellules, donc permet la fourniture d’énergie au corps. Elle intervient aussi dans la transmission de l’influx nerveux.

 

En cas de carence, vous risquez : un amaigrissement (perte d’appétit), une fatigue importante, une irritabilité importante, des troubles de l’humeur (dépression), des troubles de la vue, des problèmes de concentration et de mémoire, des pertes d’équilibre, des troubles digestifs, des palpitations, des problèmes cardiaques, une polynévrite, des troubles du sommeil.

 

Les sources de vitamine B1 : céréales complètes, viande de porc, certains légumes.

 

Les aliments les plus riches en vitamine B1 : levure de bière 10-20mg/100g, germe de blé 10-20, viande de porc, jambon, pois sec 3, haricot blanc, abat 1, foie, lentille, noix, noisette, amande 0,5, pain complet, jaune d’oeuf 0,3, viande de boeuf, saumon 0,2, chou, banane, carotte, champignon, languiste, oeuf entier, prune 0,2, volaille 0,1.

 

Astuces : saupoudrez vos crudités, féculents ou yaourts de levure diététique.

Quelles vitamines, pour quels maux ? (partie 1)

La vitamine B2

 

Vitamine hydrosoluble non stockée dans le corps dont la consommation journalière est donc indispensable.

 

La vitamine B2 active de nombreuses enzymes intervenant dans le métabolisme des graisses, des protéines et des sucres ainsi que dans leur transformation en énergie. Elle stimule la croissance et permet la régénération des organes, de la peau et des muqueuses. Elle permet une meilleure fixation du fer et la protection de la vision. Elle permet une meilleur utilisation des vitamines B6 et B9. Enfin elle régule l’équilibre intestinal.

 

En cas de carences, vous risquez : des troubles gastro-intestinaux et digestifs (entérite), des lésions oculaires, des lésions de la peau (inflammation des lèvres, dermatites) et des muqueuses (inflammation de la langue, inflammation de la muqueuse buccale), cheveux et ongles ternes et cassants, un manque de tonus et des crampes.

 

Les sources de vitamine B2 : produits laitiers, viandes et oeufs.

 

Les aliments les plus riches en vitamine B2 : levure sèche 5mg/100g, levure de boulangerie, germe de blé, foie de veau 3, rognon 2, amande 0,70, noisette, lait de brebis, jaune d’oeuf, cacao 0,50, cèpe 0,40, maquereau 0,35, anguille 0,30, lentille 0,25, canard, hareng 0,24, haricot sec 0,22, endive, asperge 0,20, betterave, chou de Bruxelles 0,16, lait de vache, farine de blé 0,15, steak, jambon 0,10.

 

Astuces : ajoutez des graines oléagineuses dans vos salades, ou remplacez votre matières grasses du matin par une petite poignée de ces mêmes graines.

Quelles vitamines, pour quels maux ? (partie 1)

La vitamine B3 ou PP

 

Vitamine hydrosoluble de l’énergie qui peut-être fabriquée par l’organisme via le tryptophane

 

La vitamine B3 joue un rôle dans le métabolisme des protéines, des glucides et des lipides, puis facilite leur transformation en énergie. Elle permet la fabrication des globules rouges, favorise la circulation sanguine et le transport d’oxygène vers les cellules, enfin elle limite les risques d’accidents vasculaires et cardiaques.

 

En cas de carence, vous risquez : perte d’appétit, aphtes, gingivite, apathie, tristesse, fatigue, maux de têtes, vertiges, insomnie, anxiété, confusion, dépression, érythème, photosensibilité, troubles digestifs, et troubles nerveux.

 

Les sources de vitamine B3 : poissons, viandes, foie, céréales.

 

Les aliments les plus riches en vitamine B3 : levure de bière 36,3mg/100g, levure boulangère 28,2, foie de veau 17, cacahuète 16, lapin 12,6, thon rouge 10,8, dinde 8, saumon 7, mouton 6, boeuf, canard, cèpe 5, germe de blé, riz entier, farine complète de blé, amande 4,6, jambon, sardine 4, datte, haricot sec, lentille, petit pois, soja, pâte 2.

 

Astuces : consommez au maximum des féculents à base de farine complète, et consommez-en à chaque repas.

Quelles vitamines, pour quels maux ? (partie 1)

La vitamine B5

 

Vitamine hydrosoluble présente dans de nombreux aliments.

 

La vitamine B5 est un constituant essentiel de la coenzyme A jouant un rôle majeur dans de nombreuses opérations vitales. Elle permet la transformation des lipides et des glucides en énergie et participe à la synthèse des graisses. Elle joue donc un rôle dans la croissance et la lutte contre les infections. Enfin elle contribue à la vitalité des cheveux et des ongles et aide à la cicatrisation.

 

En cas de carence, vous risquez : perte d’appétit, troubles cutanés (ulcération, alopécie), troubles digestifs (douleurs abdominales, nausées, vomissements, douleurs gastriques), douleurs dans les jambes et les bras (fourmillements, engourdissements, crampes), spasmes musculaires, dégénérescence neuro-musculaire et graisseuses du foie, troubles nerveux (fatigue, maux de tête, irritabilité, dépression), troubles de la croissance chez les enfants.

 

Les sources de vitamine B5 : viandes et équivalents.

 

Les aliments les plus riches en vitamine B5 : levure 25mg/100G, jaune d’oeuf 7, foie 6, abats 3, germe de blé 1,5, viande 1, poisson, lait, huître 0,35.

Quelles vitamines, pour quels maux ? (partie 1)

La vitamine B6

 

Vitamine hydrosoluble souvent associée au magnésium dont elle améliore l’action.

 

La vitamine B6 participe au métabolisme des protéines en activant la fabrication des globules rouges et la synthèse de la sérotonine. Elle renforce aussi les systèmes immunitaires et nerveux et atténue le syndrome prémenstruel.

 

En cas de carence, vous risquez : troubles digestifs (perte d’appétit, anorexie, vomissements), troubles cutanés (érythème, ulcérations, dermites, inflammation de la langue), troubles nerveux (vertiges, convulsions, polynévrites), troubles psychiques (irritabilité, nervosité, confusion, dépression), troubles sanguins (anémie), problèmes au niveau du foie, calculs rénaux, troubles de la croissance et baisse de l’immunité.

 

Les sources de vitamine B6 : poissons, abats, viandes.

 

Les aliments les plus riches en vitamine B6 : levure de bière 5mg/100g, levure de boulanger, foie de veau 1,2, noix, saumon 1, langue de boeuf, maquereau, soja 0,70, poulet, boeuf 0,50, porc, veau, lentille, hareng 0,45, crabe 0,35, banane, cacahuète 0,32, haricot blanc 0,28, riz 0,15, carotte 0,12, datte, ananas, raisin, bière 0,10.

Quelles vitamines, pour quels maux ? (partie 1)

Partager cet article

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Votre santé Vos aliments
commenter cet article

commentaires

Angelilie 19/05/2017 15:00

toujours un plaisir de flâner sur vos pages. au plaisir de revenir. N"hésitez pas à visiter mon blog. lien sur pseudo. à bientôt