Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma Présentation

  • dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance
  • Amicissement, équilibre, performance
  • Amicissement, équilibre, performance

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
15 décembre 2017 5 15 /12 /décembre /2017 10:00

Le mois de Décembre et ses fêtes et repas traditionnels est de retour, comme chaque année, mais si cette année vous vous faisiez plaisir sans que ça ne se voit sur la balance ?

Les fêtes de fin d’année et les repas hivernaux en général sont associées à des mets gras et caloriques qui, comme tout aliment, entraînent une prise de poids s’ils sont consommés en excès. Donc pas de miracle, simplement de la modération, profitez de la qualité plutôt que de la quantité. Faites vous plaisir en consommant vos plats préférés, en petites quantités, votre balance vous le rendra bien, vous serez d’autant plus fières de vous et vos plaisirs gustatifs seront bien plus appréciables !

La quantité des aliments consommées n’est pas la seule règle à respecter durant cette période à hauts risques ! Il existe quelques règles diététiques et astuces culinaires pour ne pas prendre de poids. Voici un petit mémo pour vous aider lors des semaines qui arrivent.

Se faire plaisir pendant les fêtes sans prendre de poids, c'est possible ?

L’équilibre alimentaire

Evidemment, il ne suffit pas de manger équilibré pendant la semaine précédent les fêtes pour parvenir à modérer les quantités et à rééquilibrer votre alimentation entre chaque excès, mais il n’est jamais trop tard pour bien faire. Dès aujourd’hui, commencez (ou continuez) à suivre ces quelques règles d’équilibre alimentaire puis perdurez une fois les fêtes passées !

Un repas équilibré comprend une protéine animale (au moins deux fois par semaine du poisson, des oeufs à volonté et des viandes ou charcuteries pas plus de trois fois par semaine), des légumes, des féculents (complets ou semi-complets, des légumes secs de préférence le soir), un produit laitier, un fruit, un peu de matières grasses (privilégiez les huiles d’olive, de colza, de lin et de noix) et de l’eau. Ce type de repas sera votre base de planification de vos menus pour la semaine et revenir entre chacun de vos excès. Surtout ne sautez pas de repas, il vous faut au minimum des légumes et des protéines si votre appétit est moindre.

Ne grignotez pas entre les repas, si ces grignotages ont lieu lorsque vous avez faim alors vérifiez les quantités de féculents et de légumes consommés à chaque repas, elles sont sûrement trop faibles. Si vous grignotez pour accompagner vos enfants, limitez-vous à une boisson chaude (thé, tisane, café) ou un fruit ou des oléagineux (noix, amandes, noisettes environ 20g). Si vous grignotez pour vous occuper, demandez-vous si vous avez faim avant de manger et allez vous occuper.
En prévision d’un repas comprenant des excès, ne sautez pas de repas, vous risquez de grignoter avant ce repas ou de trop manger lors de ce dernier. Préférez consommer un repas avec des aliments rassasiants : légumes, féculents complets, poissons gras, fruits entiers. Eventuellement avant de vous rendre à votre repas « excès » consommez des crudités (les légumes manquent parfois lors de ces repas) et buvez un grand bol de tisane ou deux grands verres d’eau qui vous aideront à résister aux grignotages de l’apéritif.

Se faire plaisir pendant les fêtes sans prendre de poids, c'est possible ?

Limitez l’utilisation de matières grasses pour préparer vos repas, d’autant plus le soir. Mais surtout faites attention aux graisses cachées ! Il est préférable de manger une salade de crudité avec une sauce à la crème fraîche et à la moutarde, accompagnée d’un blanc de poulet cuit dans l’huile d’olive, plutôt qu’une entrée de saucisson suivi de lasagnes industrielles…

Limitez votre consommation de sucres et de produits sucrés comme les sodas, les bonbons, les pâtisseries, les biscuits industriels… Envie de sucré : consommez du miel sur vos tartines ou dans une boisson chaudes, croquez un carreau de chocolat noir 70% de cacao, mangez des biscuits contenant moins d’un tiers de sucres rapides dans les glucides totaux, mangez un fruit, ajoutez des dès de fruit dans votre fromage blanc, ajoutez du jus de citron dans votre eau, ajoutez des feuilles de menthe fraîche dans un verre d’eau gazeuse, faites infusés des fruits dans votre bouteille d’eau que vous transportez avec vous…

 

Les astuces

A l’apéritif, on évite les chips, les cacahuètes, les amuses-bouches… trop gras, trop salés et banals pour les fêtes ! Réservez vous pour les entrées de foie gras ou de saumon et privilégiez les légumes avec des sauces au fromage blanc, les toasts avec des crèmes de légumes ou de poisson… Cantonnez à un verre de vin (moins calorique que l’alcool fort) ou un cocktail de fruit, vous consommerez de l’alcool pendant le repas. Quoi qu’il en soit consommez beaucoup d’eau en parallèle.

Se faire plaisir pendant les fêtes sans prendre de poids, c'est possible ?

En entrée, préférez les crudités, les salades, les mousses de légumes pour ne pas trop charger l’estomac. Vous pouvez aussi ne pas prendre d’apéritif et passez directement à l’entrée qui pourra alors être composé de toast de saumon fumé, d’huître ou d’un peu de foie gras.

Le plat principal doit comporté des légumes cuits pour vous permettre d’atteindre la satiété sans consommer d’excès de gras ou de calorie. Evitez les accompagnements comme les pommes duchesses ou les croquettes bien trop grasses et remplacez les par de la semoule complète, de la polenta, du riz des pâtes complètes aux cèpes… Choisissez des viandes maigres et rôties ou du poisson et autres fruits de mer. Enfin assaisonnez avec des sauces à base de bouillon dégraissé, de crème allégée, de vin, d’herbes ou d’épices.

En dessert la gourmandise prend bien souvent le dessus sur la sensation de satiété. Alors pourquoi ne pas prévoir un dessert léger plutôt que la traditionnel bûche de Noël ! Ainsi prévoyez une salade de fruits exotiques, une salade de pomme à la canelle, un flan aux fruits, un sorbet ou une tarte aux fruits !

Enfin profitez des fêtes pour savourer aussi les moments passés en famille, pas uniquement des repas gargantuesques qui durent des heures. Entrecoupez les plats par des moments de danse ou une promenade, qui facilitera la digestion et le transit.

Passez de bonnes fêtes !

Partager cet article

Repost0

commentaires