Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma Présentation

  • dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance
  • Amicissement, équilibre, performance
  • Amicissement, équilibre, performance

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
23 février 2018 5 23 /02 /février /2018 10:00

Des pâtes, du riz, de la semoule… et si vous changiez un peu vos habitudes en mangeant des châtaignes à la place de vos traditionnels féculents ?

Présentation

700 variétés de châtaignes sont recensées en France, les marrons sont souvent les préférées et sont les variétés les plus cultivés : Marron Comballe, Bouche Rouge et Marigoule. Le marron est donc une châtaigne de chaire blanche, non cloisonnée par la fine peau (appelée tan). Les châtaignes sont récoltées à même le sol tous les jours puis mises dans l’eau pour éliminer les fruits qui flottent. Les châtaignes restantes sont séchées quelques minutes dans une soufflerie tiède ou sèches naturellement sur des claies pendant 2 à 5 jours, puis conservées en chambres froides.
Les châtaignes sont principalement récoltées en Rhône-Alpes, Aquitaine et Languedoc-Roussillon de fin septembre à début février.

La châtaigne

Les atouts formes et santé

La châtaigne contient 37% de glucides, d’où sa saveur sucrée et son apport énergétique important. Ces glucides à majorité complexes (28% amidon et 9% sucres) sont très bien digérées après la cuisson sans entraîner d’augmentation importante du taux de glycémie. Elles sont donc toutes indiquées pour des personnes diabétiques, souffrant de maladie coeliaque ou allergiques au gluten.
La composition des châtaignes en protéines se rapprochent de celles des légumes secs, qui en synergie avec la vitamine B6 jouera un rôle dans la régulation de l’activité cérébrale.
Enfin les châtaignes sont riches en fibres (4 à 7,45g) pour faciliter le transit et l’élimination du cholestérol, en magnésium (24,1 à 54mg), en phosphore (51 à 107mg), en potassium (359 à 715mg), en vitamine C (26 à 41μg) et en vitamine B9 (38 à 70μg).
En revanche des châtaignes crues, cuites à l’eau ou grillées ne vous apporteront pas les mêmes quantités de sucre, de fibres, de lipides… Les châtaignes cuites à l’eau restent les championnes de l’alimentation équilibrée et de la bonne santé.

La châtaigne

Choix et conservation

Choisissez des châtaignes bien brillantes et bien pleines, vous les conservez ensuite au réfrigérateur dans le bac à légumes.

Préparation et cuisson

Le fruit comestible de la châtaigne se trouve sous une fine peau brune et amère qu’il est préférable d’ôter :
Pour faire griller vos châtaignes effectuez une petite entaille dans la peau.
Pour une cuisson à l’eau : incisez le fruit d’un bord à l’autre, sur la partie claire de l’écosse, en passant par la pointe. Faites cuire les châtaignes 3 minutes dans de l’eau froide, au moment de l’ébullition passez les châtaignes sous l’eau froide et pressez pour dégager le fruit de ses peaux.

 

Trucs et astuces

Pour rendre vos châtaignes plus moelleuses, après les avoir faites grillées, enveloppez-les dans du papier journal pendant 10 minutes pour les faire « suer ».
Pour la cuisson à l’eau, ajoutez une cuillère d’huile dans l’eau bouillante de blanchiment pour assouplir leur écosse et les éplucher plus facilement.

La châtaigne

Partager cet article

Repost0

commentaires