Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma Présentation

  • dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance
  • Amicissement, équilibre, performance
  • Amicissement, équilibre, performance

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
27 juillet 2018 5 27 /07 /juillet /2018 09:00

Vos enfants sont toujours après vous lorsque vous vous mettez à cuisiner, ils veulent constamment faire des gâteaux ou cuisiner comme papa et maman…. A l’inverse vos enfants rechignent à goûter les nouveaux aliments, ou s’ennuient quand ils cuisinent avec vous car ils ont l’impression de ne pas participer…

Ainsi, je vous propose quelques astuces pour augmenter leur participation, pour leur donner envie de goûter leur préparation et pour apprendre dès le plus jeune âge l’envie de cuisiner !

Astuces pour faire participer vos enfants à la cuisine

Pourquoi cette démarche de la participation culinaire

 

Faire participer vos enfants à la cuisine leur permettra de se développer au point de vue global mais aussi en tant que gourmet :

  • Les enfants seront fiers de leurs préparations et se sentiront ainsi valorisé, ce qui augmentera leur confiance en eux et leur estime de soi.
  • La cuisine développe la coordination et la motricité des enfants.
  • Le suivi des recettes fait comprendre aux enfants l’importance de suivre un processus pour obtenir un résultat final. Vous pouvez aussi leur demander d’être créatifs et de développer leur imagination lors de la présentation du plat.
  • La découverte des fruits, légumes, ou autres ingrédients et instruments de cuisine : lors de la réalisation de la recette vous pouvez discuter avec vos enfants du nom des aliments et ustensiles pour développer leur vocabulaire mais aussi discuter de la provenance des aliments.
  • L’utilisation des 5 sens pour découvrir de nouveaux aliments : goûter les aliments, toucher leurs textures, sentir les odeurs particulières, savoir les reconnaître…
  • Apprendre des mesures d’hygiène corporelle et de salubrité alimentaire.
  • Affirmer leurs goûts et réaliser une activité ludique autour de leur alimentation.

 

Quelques règles élémentaires

 

Lors de la dégustation, vos enfants devront respecter les bonnes manières élémentaires : manger assis à table, attendre que tous les convives soient installés…

Evitez de les punir ou de les récompenser via la dégustation de leur plat.

Vous et les adultes en général représentent de véritable modèle pour les enfants, ne sous-estimez pas ce rôle et faites attention à vos actes. Si vos enfants voient un adulte magnez un brocoli ils seront plus enclin à le faire, de même que déguster un aliment nouveau qui se trouverait dans l’assiette de l’un de leurs parents.

Astuces pour faire participer vos enfants à la cuisine

Quelles étapes mettre en place lors de la réalisation de la recette

 

Avant de faire participer vos enfants, préparez l’ensemble des ingrédients (lavez-les, disposez-les sur la table, coupez les ingrédients nécessitant un couteau très coupant…) et des ustensiles de cuisine, puis faites se préparer votre enfant : lavage des mains, port d’un tablier, manches relevées, cheveux attachés….

Ensuite questionnez vos enfants sur le nom des ingrédients qui seront utilisées pour la recette puis sur le nom des ustensiles dont ils vont se servir et leur demander s’ils savent à quoi ils servent. Puis vous pouvez leur faire découvrir l’odeur des ingrédientds, le goût, la texture, le bruit… et leur demander s’ils aiment, quel goût ça a, s’ils ont déjà goûté…

Lors de la réalisation de la recette, distinguez bien chaque étape et donnez à vos enfants l’occasion de toucher à tous les ustensiles (non dangereux pour l’enfant) et de participer à chacune des étapes.

Une fois la recette finie demandez-leur ce qu’ils ont préféré faire, ce qu’ils ont moins aimé, ce qui était facile ou non…

 

Les astuces

 

De 6 à 9 mois vos enfants ont besoin de découvrir les textures, les formes et de développer leur dextérité et leur motricité. Donnez leurs une cuillère, une tasse et un petit bol en plastique pour q’ils puissent se familiariser avec ces instruments.

 

De 9 à 18 mois, faites leur toucher les ingrédients, présentez leurs ces derniers dans l’ordre d’apparition dans la recette pour qu’ils les manipulent et les goûtent. Faites la même chose avec les ustensiles de cuisine.

 

De 18 mois à 3 ans, encouragez-les (en plus des astuces précédentes) à vous imiter lors de la préparation, à ces âges là, leur participation dans la cuisine peut-être active et complexifiée au fur et à mesure qu’ils grandissent.

Astuces pour faire participer vos enfants à la cuisine

Et la nutrition dans tout ça ?

 

Ces ateliers cuisine peuvent-être accompagnés de quelques repères diététiques pour permettre à vos enfants d’adopter une alimentation équilibrée et bonne pour leur santé. Différents concepts peuvent-être abordés :

  • Les signaux de faim et de satiété : la faim de vos enfants évolue en fonction de leur rythme de croissance, de leur activité physique ou de leurs émotions et cela d’un jour à l’autre. Seuls les signaux de faim et de satiété leur permettront de déterminer les quantités dont ils ont besoin. Il est donc nécessaire de leur apprendre à les reconnaître et de les encourager à les utiliser.
  • La néophobie alimentaire correspond à l’insécurité ressenti par les enfants devant un aliment nouveau ou inconnu. Si vous les informez sur le goût, la forme, la texture, la provenance… vos enfants seront plus facilement tentés d’y goûter.
  • L’importance de la nutrition, il faut apprendre à vos enfants le rôle des aliments (pour les faire grandir, pour leur permettre de courir ou de marcher, pour aider leur cerveau à se développer….) et ainsi mettre en place une ambiance agréable de repas et surtout ne pas les punir ou les récompenser par la nourriture.

Partager cet article

Repost0

commentaires