Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma Présentation

  • dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance
  • Amicissement, équilibre, performance
  • Amicissement, équilibre, performance

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
29 mars 2019 5 29 /03 /mars /2019 10:37

Dans une société où l’on court constamment après le temps, où la durée des pauses et des repas tend à se réduire pour travailler plus, où le lieu du repas se résume au bureau, au siège avant de sa voiture… Les repas avalés en vitesse et de piètre qualité sont légion, les boissons repas semblent donc être la solution ! Mais sont-elles suffisamment nourrissante ? Permettent-elles d’atteindre la satiété ? Suffisent-elles à combler notre besoin de mastication ?

Les boissons repas, ça donne quoi ?

Les boissons repas, décryptage

 

Coûtant entre 3 et 5 euros l’unité, voir plus pour les versions bio, ces boissons se présentent généralement dans une bouteille sous forme de poudre à laquelle il est nécessaire d’ajouter de l’eau pour obtenir un repas crémeux et plus ou moins grumeleux à avaler. Ces substituts ont été inventé en 2013 par un informaticien de la Sillicon Valley, Rob Rhinehart qui ne trouvait jamais le temps et cuisiner, afin de ne passer que quelques minutes à ingérer un repas liquide complet, contenant toutes les calories et les nutriments nécessaires. La recette se résume donc en une addition de nutriments, vous faisant gagner du temps en rendant votre « lunch box » habituel beaucoup plus légère et pratique.

 

La première marque fut lancé en Californie sous le nom de Soylent (en référence au film « Soleil vert » dans lequel la population se nourrit de pilules) et comptait parmi ses ingrédients de l’eau, de la maltodextrine, des isolats de protéines de soja, des huiles de tournesol, de colza, de l’amidon, des fibres d’avoine, des arômes, des émulsifiants, des stabilisants, du sel, des édulcorants, des vitamines, des minéraux…. Aujourd’hui de nouvelles marques sont arrivées sur le marché en proposant des boissons validées par des nutritionnistes, contenant plus d’aliments naturels, proposant de nouvelles saveurs, des gammes bio ou vegan, certaines marques se sont même associées à de grands chefs !

 

Une bouteille contiendrait donc 1/3 des apports caloriques nécessaires sur une journée (environ 650Kcal), serait 100% équilibrée et contiendrait 100% des besoins nutritionnels.

 

Prenons par exemple une bouteille Feed. Saveur légumes du jardin :

Ingrédients : Farine d'avoine, huile (huile de colza, maltodextrine), isomaltulose, protéine de soja, minéraux ajoutés (phosphate tricalcique, phosphate de potassium, citrate de magnésium, gluconate de cuivre, gluconate de zinc, chlorure de chrome, molybdate de sodium, iodure de potassium, sélénite de sodium), arômes (céléri), oignon grillé, fibre d'acacia, poireau, sel, épaississants (gomme du guar E412, gomme de xanthane E415), maltodextrine, vitamines ajoutées (A, B1, B2, B3,B5, B6, B8, B9, B12, C, D, E, K), poivre.

Substances ou produits provoquant des allergies ou intolérances : Céleri, Gluten, Soja.

Valeurs nutritionnelles pour une bouteille de 100ml : 652Kcal, 27,1g de lipides dont 2,5g d’acides gras saturés, 78,4g de glucides dont 29,6g de sucres, 10g de fibres alimentaires, 18,6g de protéines, 2,8g de sel, 1,102g de sodium.

Ce qui donne une note D pour le nutri-score (cf. Les applications autour de votre alimentation) (trop salé, trop sucré, et des lipides et acides gras saturés en quantité modéréee) et une classification NOVA (cf. NOVA, un nouvelle étoile est née ?) de 4 correspondant à un produit alimentaire ultra-transformé.

Les boissons repas, ça donne quoi ?

Prenons ensuite comme exemple une bouteille Feed. prête à boire Saveur vanille :

Ingrédients : Eau, maltodextrine, isolat de protéine de soja, huile de tournesol, huile de colza, amidon, fibre d'avoine sans gluten, arôme naturel, émulsifiant (lécithine E322i), stabilisant (gomme gellane E418, gomme de caroube E410), sel, édulcorant (sucralose E955), vitamines ajoutées (A, D, K, C, B1, B2, B3, B6, N9, B12, B8, B5), minéraux ajoutés (potassium, chlorure, phosphore, calcium, magnésium, fer, zinc, cuivre, manganèse, fluor, sélénium, chrome, molybdène, iode).

Valeurs nutritionnelles pour une bouteille de 750ml : 652Kcal, 22,5g de lipides dont 1,5g d’acides gras saturés, 82,5g de glucides dont 5,25g de sucres, 9,75g de fibres alimentaires, 22,5g de protéines, 1,12g de sel, 0,443g de sodium.

Ce qui donne une note A pour le nutri-score et une classification NOVA de 4 correspondant à un produit alimentaire ultra-transformé.

Les boissons repas, ça donne quoi ?

Ainsi selon le format (en poudre, liquide) et la saveur, le repas proposé sera plus ou moins bien noté par le nutri-score, comme tout autre ingrédient. Entre un morceau de blanc de poulet cuit à l’eau sans peau et un morceau de magret de canard rôti avec la peau, l’apport énergétique et de graisses sera bien différent, pourtant dans les deux cas vous mangerez un aliment du groupe des protéines ! Donc comme tout aliment votre choix devra être varié pour ne pas consommer que des produits trop gras ou trop sucré ni que des produits trop peu calorique. En ce qui concerne la classification NOVA, peu importe la marque, la saveur… ces bouteilles repas resteront quoi qu’il arrive des produits hyper-transformés !

 

Boissons repas : les bon côtés

 

Nutritionnel : ces boissons apportent tout ce dont le corps a besoin en terme de macronutriments (protéines, lipides, glucides) et de micronutriments (vitamines et minéraux). Par ces boissons sont plus rassasiantes que les autres substituts de repas car elles contiennent généralement entre 200 et 400Kcal de plus que les substituts « minceur » ainsi que plus de fibres, de lipides et de glucides. En outre l’apport en protéines correspond à une portion normal d’un repas classique.

 

Praticité : pas de vaisselle, pas besoin de cuisiner, repas rapide, léger à transporter, pas besoin de sac isotherme ou de réfrigérateur pour les conserver. Donc pas de contrainte et un gain de temps important !

 

Gustatif : d’après une majorité de tests présents sur divers blog et site de presse, les saveurs sont plutôt fidèles aux véritables saveurs, le goût est naturel et la boisson crémeuse est agréable à boire.

Les boissons repas, ça donne quoi ?

Boissons repas : les mauvais côtés

 

Nutritionnel : à la lecture des ingrédients peu d’aliments (farine d’avoine ou de riz, huile de tournesol, huile de colza) sont naturels et peu transformés. Le mode de conservation, une bouteille en plastique transparente, limite la durée de vie des vitamines puisqu’elles ne sont pas protégées de la lumière extérieure. Ce type de repas complet présente de nombreux avantages grâce à son format « à boire » et non à mastiquer ce qui représente aussi un gros désavantage. En effet la perception de satiété par notre cerveau ne sera plus la même puisque le temps d’ingestion du repas et la disparition de la mastication pourra à la longue limiter le pouvoir rassasiant des calories, protéines et fibres de la poudre. Enfin il existe un risque important de perturbation pour le cerveau en ne consommant que des produits synthétisés au lieu de produits naturels et frais.

 

Praticité : trouver une poubelle pour recycler le plastique ? Transporter une bouteille vide le reste de la journée ?

 

Gustatif : un bémol, la présence assez récurrente de petits grumeaux malgré le respect des consignes du mode d’emploi du produit.

 

En résumé

 

Choisissez des bouteilles proposant des portions contenant entre 500 et 700Kcal et aux alentours de 20g de protéines. Privilégiez les aliments naturels simplement déshydratés tout en évitant les additifs et les sucres et édulcorants ajoutés pour ne pas entretenir le « besoin » de sucre. Enfin évitez les arômes artificiels, optez pour les épices naturelles.

 

Ces produits sont à déconseiller aux personnes souffrant de troubles du comportement alimentaire, aux enfants et aux femmes enceintes. En revanche ils peuvent s’avérer utiles pour des sportifs après un effort physique intense ou lors de trek, mais ne sont pas à consommer de façon régulière. En effet il est préférable de consommer ces boissons de façon occasionnelle, au grand maximum 2 fois par semaine, lors de journée ou vous n’auriez pas le temps de prendre une pause repas. Ne pas avoir le temps de cuisiner ne doit pas être une excuse : Mangez équilibré sur le pouce.

 

Pour en savoir plus voici le test grandeur nature mené par un journaliste de France Info.

Partager cet article

Repost0

commentaires