Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma Présentation

  • dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance
  • Amicissement, équilibre, performance
  • Amicissement, équilibre, performance

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
11 octobre 2019 5 11 /10 /octobre /2019 09:00

6. Evitez les tentations

 

Changez vos habitudes pour ne pas passer proche d’aliments appétissants ou de lieu dans lesquels vous pourriez être tentés de manger ou d’acheter à manger. Ainsi lors de soirée en société ne discutez pas près de la buvette, à l’hôtel, choisissez la table la plus loin du buffet, lorsque vous faites vos courses ne passez pas dans le rayon des biscuits ou des sucreries, à l’heure du goûter ou de la fringale du matin, évitez de passer devant votre boulangerie favorite… A la maison, en rentrant du travail ne débarquez pas directement dans la cuisine pour ouvrir le frigo ou le placard à gâteau, passez moins de temps dans les pièces où les aliment sont accessibles et enfin décidez qu’un seul lieu est propice à vous nourrir : assis à la table de votre cuisine ou assis à la table de votre salle à manger à l’heure des repas !

Les 10 commandements de votre perte de poids (partie 2)

7. Dressez une liste de vos activités préférées à substituer au grignotage lorsque vous vous ennuyez, que vous êtes fatigués, énervés, stressés…

 

Les aliments doivent vous servir de carburant uniquement, pas de récompense pour une dure journée, ni de divertissement pour passer le temps ou de réconfort en réparation d’une quelconque contrariété. Certes les aliments jouent sur les hormones et autres substances chimiques présentes dans le cerveau, provoquant ainsi un sentiment de bien-être et de bonheur, mais seulement passager ! Le stress, la dépression, la culpabilité et les sensations de mal-être ou d’échec vis-à-vis de sa volonté de perdre du poids reprendront vite le dessus. Les solutions sont donc d’apprendre à gérer son stress de manière différente, de s’occuper différemment lors des moments d’ennuis et de se poser les bonnes questions : Ai-je vraiment faim ? Ne suis-je pas juste en manque d’énergie à cause de la fatigue ? N’ai-je pas simplement soif ? Si ce n’est ni de la faim, ni de la soif, alors faut-il peut-être trouver d’autres alternatives : se coucher plus tôt, mieux équilibrer son alimentation pour avoir plus d’énergie, faire une activité agréable… Donc pour éviter de consommer des calories évitables trouvez diverses occupations agréables à choisir à la place du grignotage selon votre humeur : passez un coup de téléphone, lisez vos mails, prenez un bain, faites un tour avec votre chien, lisez un livre, repassez, écoutez de la musique, faites un tour sur le web, allez vous promenez, faites un jeu avec vos enfants, méditez, faites un casse-tête, faites une sieste, remplissez votre journal intime, faites de la couture, faites du sport, jouez de la musique…

 

 

8. Prenez des notes

 

Différentes études ont montré que les personnes qui suivent leur alimentation de près ont tendance à perdre du poids. Ainsi pendant quelques jours, quelques semaines, notez les moindres bouchées et gorgées de chaque journée, ajoutez-y vos humeurs, vos sensations de faim, les raisons pour lesquelles vous avez mangé tel ou tel aliment (ennuie, stress, faim…), les horaires de repas, le lieu du repas… Notez cela sur un cahier, sur une application dans votre téléphone, sur un site internet… tous les moyens sont bons pour en apprendre un peu plus sur vos habitudes alimentaires et les raisons d’une prise de poids, d’une nom perte de poids, de la mise en place de mauvaise habitude… Ainsi vous pourriez prendre conscience de certaines choses : est-ce que je mange par ennui, par réconfort, par faim, pour compenser un manque, par plaisir… Vous devez vous souvenir que les aliments ne sont que du carburant, certes vous devez prendre plaisir à les déguster, mais ils ne doivent pas jouer d’autres rôles que celui de fournisseur d’énergie, le problème est peut-être ailleurs que dans les quantités ingurgitées. Avant de manger quelque chose, demandez-vous toujours si vous avez faim et si votre corps en a besoin.

Les 10 commandements de votre perte de poids (partie 2)

9. Votre sommeil doit devenir une priorité

 

Lorsque l’on est fatigué les signaux de faim (augmentation de la sécrétion de gréline) se font plus présents et les signaux de satiété (diminution de la sécrétion de leptine) beaucoup moins. En somme, rien de facilitant pour perdre du poids puisque le corps réclame du carburant seulement pour palier à la fatigue, difficile dans ces cas-là de limiter les quantités et de résister aux tentations ! Appliquez-vous à vous coucher et à vous réveiller à heure régulière, si vous manquez de sommeil, couchez-vous plus tôt ou faites une sieste de 20 minutes dans la journée, évitez les écrans le soir, ne faites pas de repas trop copieux avant d’aller vous coucher…

Pour en savoir plus : Perte de poids : le dîner à la loupe.

 

 

10. Prévoyez un créneau pour une activité physique

 

On me demande souvent « quelle quantité de sport dois-je faire ? », mais dois-je faire pour quoi ? Perdre du poids, être en forme, rester en bonne santé, préparer un marathon, modifier ma silhouette ? Les réponses sont multiples puisque les questions infinies !!! Les recommandations gouvernementales pour la santé conseillent de réaliser 30 minutes d’activité physique modérée par jour pour limiter les risques de maladies cardio-vasculaires. Le sport doit rester un moment de plaisir, de bien-être et de détente, vous ne devez pas voir cela comme une contrainte ou un simple moyen d’obtenir la silhouette ou le poids qui vous convient. Ainsi lorsque sera venue l’heure de choisir le type, la durée, le lieu et le moment de votre activité physique, pensez surtout à quelque chose de simple et de plaisant. C’est-à-dire à privilégier une activité amusante, pas trop difficile (quitte à augmenter progressivement la durée, la fréquence ou l’intensité), durable dans le temps et pratique dans votre vie de famille/professionnelle… N’allez pas dans la salle de sport du coin dont vous n’aimez pas trop l’ambiance pour choisir le cours du lundi matin après le dépôt des enfants à l’école avant d’aller faire les courses plus le cours du mardi soir qui coïncide juste avec votre sortie du travail plus le cours du mercredi après-midi qui dure juste le temps de l’entraînement de judo de votre deuxième plus le cours du jeudi midi qui ne vous laissera pas le temps de manger avant de retourner au travail plus le cours du vendredi soir que vous garderez en option si vous n’avez rien de mieux à faire. Vous l’aurez compris privilégiez une simple marche de 45 minutes tous les mercredis après-midi avec votre voisine préférée ou 15 minutes de vélo elliptiques tous les 3 jours pour commencer puis ajoutez une marche d’une heure le dimanche matin ou 15 minutes d’elliptique  aux premières 15 minutes déjà programmées ! Vous devez, une fois la séance terminée, vous sentir plus détendus et heureux de ce que vous venez de faire, ainsi dans le temps vous sentirez une amélioration de votre souffle, de votre silhouette et de vos comportements alimentaires.

 

Mettez en place des petits changements par-ci par-là pour entrer dans une spirale positive qui vous permettra d’atteindre vos objectifs sans frustration !

Partager cet article

Repost0

commentaires