Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 07:03

Etude NutriNet-Santé (www.etude-nutrinet-sante.fr)

Régimes amaigrissants : résultats intermédiaires 0-5739IVNm-logo-nutrinet-595x506.png

223 000 volontaires (la participation à cette étude est toujours possible, pensez-y !!!)

Perception du poids : 2 femmes sur 3 et 1 homme sur 2 voudraient peser moins.

Même chez les sujets de poids normal : 58% des femmes et 27% des hommes voudraient peser moins.

Mise en place d’un régime : 67% des femmes et 39% des hommes souhaitant peser moins on fait 1 régime, 1 femme sur 4 et 1 homme sur 7 en ont fait plus de 5 au cours de leur vie.

 

Les régimes :

-          Régimes restrictifs « marketé » du type Dukan, Cohen, Soupe aux choux : suivis par 31% des personnes ayant fait au moins 1 régime

-          Régimes restrictifs « maison », avec un type de restriction (suppression des féculents, réduction des quantités…) : suivis par 23% des personnes ayant fait au moins un régime (surtout les chez les hommes)

-          Régimes de marque visant une alimentation équilibrée avec « coaching » du type Weight Watchers : suivis par 10% des personnes ayant fait au moins un régime (surtout chez les femmes)

-          Régimes basés sur un suivi global des recommandations nutritionnelles (recommandations type PPNS) : suivis par 35% des personnes ayant fait au moins un régime

La répétition de régime et les régimes restrictifs « marketé » sont moins efficaces à long terme que les régimes basés sur le suivi global des recommandations nutritionnelles : perte de poids non maintenue après 6 mois, voire prise de poids.

Les régimes restrictifs « marketé » sont moins bien tolérés, plus compliqués et frustrants que les régimes basés sur le suivi global des recommandations nutritionnelles.

57.5% des personnes ayant suivi un régime basé sur les recommandations nutritionnelles du PNNS ont associé leur modification du comportement alimentaire à une augmentation de leur activité physique.

 

Conclusions :

Un grand nombre de personnes souhaite perdre du poids. Cela provient notamment d’un problème d’image corporelle dans notre société ce qui explique le nombre important de régime et le grand nombre de personnes se mettant au régime.

Les professionnels de santé ont montré que les régimes restrictifs (avec marque) peuvent engendrer des déséquilibres nutritionnels et des apports inadaptés et peuvent entraîner des risques pour la santé : effets néfastes sur le fonctionnement du corps (os, cœur, reins), des perturbations psychologiques (troubles du comportement alimentaire, troubles du sommeil, anxiété).

 

PERDRE DU POIDS SANS CONSEIL PERSONNALISE : C’EST PRENDRE DES RISQUES POUR SA SANTE

Partager cet article

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Informations diverses
commenter cet article

commentaires