Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
8 février 2013 5 08 /02 /février /2013 10:46

 

Lactose-Free.png

 

L'intolérance au lactose est un trouble alimentaire assez répandu. Ce problème digestif est difficile à comprendre en raison des nombreuses informations confuses circulant à son sujet. Dans cet article, nous allons essayer de comprendre ce qu'est le lactose, quelles sont les symptômes d'une intolérance au lactose et comment faire pour consommer des produits laitiers sans souffrir de troubles digestifs.

 

 

 

 

 

 

Qu'est-ce que l'intolérance au lactose ?

 

     Le lactose est un disaccharide, c'est un glucide complexe composé de deux glucides que l'on retrouve exclusivement dans le lait des mammifères ainsi que dans ses dérivés. L'assimilation de ce sucre a lieu dans l'intestin grêle et est conditionnée par la présence, en quantité suffisante d'une enzyme digestive appelée lactase. Cette enzyme va scinder le lactose en deux sucres digestibles : le glucose et le galactose.

     Les personnes intolérantes au lactose ne produisent pas de lactase ou en très faible quantité, ainsi le lactose passe dans l'intestin sans avoir été dissocié ce qui engendre des troubles digestifs.

     Le lactase est présent chez tout le monde au cours de l'enfance, puis disparaît parfois à l'âge adulte ne permettant plus une assimilation correcte du lait. Le déficit en lactase est rarement congénital, et peut parfois provenir de certaines affections virales.

 

 

yaourts-lactose-1.jpg

 

 

Quels symptômes ?

 

     L'intolérance au lactose n'est pas dangereuse, mais elle peut causer des gaz et d'autres symptômes. Les plus courants étant : ballonnements, diarrhées, douleurs et crampes abdominales, vomissements, et constipation. Ces symptômes apparaissent entre 15 minutes et 2 heures après l'ingestion d'une nourriture contenant du lactose, voir dans certains cas seulement le lendemain. Ce délai dépend de la quantité de lactose ingéré, de la sévérité de l'intolérance, de la forme sous laquelle le lactose a été ingéré, et de la quantité et des types d'aliments ingérés avec le lactose. En effet, le lactose est souvent mieux toléré s'il est associé à d'autres aliments.

 

 

Les aliments contenant du lactose

 

Capture-copie-3.PNG

 

 

Les causes d'une intolérance au lactose

 

     Le déficit congénital en lactase : très rare, due à l'incapacité de l'organisme à fabriquer du lactase (enzyme nécessaire à la digestion du lactose).

      Le déficit primaire ou acquis en lactase : cause la plus répandue de l'intolérance au lactose. Elle corrsepond à une diminution progressive de la fabrication du lactase. L'âge à laquelle apparaît cette hypolactasie est établie et variable selon les groupes ethniques. Les adultes des premières nations et ceux d'origine africaine ou asiatique sont les plus touchés.

      Le déficit secondaire ou temporaire en lactase : l'intolérance au lactase peut se manifester de façon temporaire chez les personnes souffrant de gastro-entérites graves, et d'affections modifiant l'intégrité des muqueuses de l'intestin. En effet, le lactase étant produit au niveau de ces muqueuses, il faudra attendre la reconstitution de ces dernières après l'infection pour retrouver un taux de lactase normal.

 

 

L'intolérance au lactose dure-t-elle toute la vie ?

 

     Il est possible que l'intolérance au lactose persiste toute la vie, mais que son niveau varie, le corps ne fabrique pas la même quantité de lactase, ainsi votre tolérance au lactose pourra être variable. Cependant bon nombre de personnes peuvent s'adapter au lactose en buvant de petites quantités plusieurs fois dans la journée, ou en associant le lait avec d'autres aliments. Des études ont montré que la plupart des adultes ne tolérant pas bien le lactose pouvez boire jusqu'à deux tasses de lait en petite quantité avec des aliments.

 

 b95955f3

 

 

 

Allergie au lait et intolérance au lactose

 

     L'intolérance au lactose n'est pas une allergie alimentaire. Les allergies au lait sont rares chez les adultes et touchent très peu d'enfants. Par ailleurs les enfants allergiques au lait se débarrassent généralement de leur allergie avec le temps.

     Les symptômes d'une allergie au lait sont un peu différents des symptômes d'une intolérance au lactose. Ainsi, si après avoir consommé du lait ou des produits laitiers vous avez de la difficulté à respirer, la diarrhée, une éruption cutanée, des nausées et des vomissements, parlez-en à votre médecin. Ce dernier vous fera passer un test d'allergie au lait.

 

 

Intolérance au lactose n'empêche pas la consommation de produits laitiers

 

     Si vous souffrez d'une intolérance au lactose, vous pouvez essayer quelques uns de ces "trucs" pour prendre plaisir à consommer des produits laitiers, indispensables pour votre santé !!!

 

- Consommez de petites quantités de lait plusieurs fois dans la journe (60 à 125  mL).

- Buvez du lait au chocolat ou autres laits aromatisés qui seront digérés plus lentement.

- Buvez du lait sans lactose (Matin léger de lactel, lait Natrel sans lactose...).

- Essayez les yaourts, ils contiennent des bactéries actives qui aident à la digestion du lactose.

- Essayez la mozzarella, et les fromages vieillis très pauvre en lactose.

- Associez votre consommation de lait à vos repas ou collation.

Partager cet article

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Vos aliments
commenter cet article

commentaires

Lait sans lactose 29/07/2013 14:44

Merci pour cet article très complet sur l'intolérance au lactose. Une solution alternative que je recommande à mes amis intolérants est le comprimé de lactase (classé dans la catégorie des compléments alimentaires ici en France) et qui permet de ne pas avoir de mauvaises surprises quand on mange chez des amis ou dehors - sans pouvoir contrôler le menu :)

- Julie