Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 08:31

Le lycopène, de la famille des caroténoïdes, est un pigment naturel qui donne leur couleur jaune-orange (caroténoïdes) et rouge (lycopène) aux végétaux et à certains animaux. Le lycopène est synthétisé par les végétaux et les microorganismes, insoluble dans l’eau, il est transporté par les lipides du sang et s’accumule dans certains organes, en particulier dans le foie et la prostate. C’est le caroténoïde le plus abondant dans le corps humain.

De récentes études épidémiologiques associent la consommation de lycopène et ses niveaux dans le sang à une diminution du risque de certaines maladies chroniques comme le cancer ou les maladies cardiovasculaires.

Le Lycopène Puissant Antioxydant (1)

Où le trouver ?

A la différence d’autres caroténoïdes, le lycopène n’est présent que dans un petit nombre de végétaux, principalement les fruits et les légumes rouges, comme la tomate, ses produits dérivés (jus, ketchup, sauce tomate, soupe), et la pastèque. Dans notre pays, les tomates crues sont les premières sources de lycopène (25%), puis les tomates en conserve au même rang que les pizzas (16%). Ces proportions varient selon les pays, en Espagne et en Italie, les tomates crues représentent 50 à 70% des apports en lycopène, tandis qu’aux USA la sauce tomate est en première position.

La teneur en lycopène des aliments varie beaucoup selon les variétés de fruits et de légumes, les conditions de culture (ensoleillement, saison, pays) et de stockage. La façon de préparer les aliments influe aussi sur la biodisponibilité du lycopène, qui est augmentée par la cuisson des tomates et la présence de matières grasses.

Le Lycopène Puissant Antioxydant (1)
Le Lycopène Puissant Antioxydant (1)

Sa biodisponibilité

L’organisme humain ne synthétise pas le lycopène, ce dernier doit être apporté par l’alimentation. Sa biodisponibilité va ensuite dépendre des sources alimentaires, elle est notamment meilleur lorsqu’il s’agit de lycopène naturel dérivé de la tomate plutôt que de lycopène de synthèse.

La biodisponibilité du lycopène est meilleure :

  • Dans les produits transformés (sauce et purée) que dans la tomate crue,
  • En présence de lipides,
  • Quand la dose consommée est importante,
  • En présence d’autres caroténoïdes comme le béta carotène.

D’autres facteurs de variabilité entre en jeu comme le sexe, l’âge, le tabac, l’alcool, l’IMC, le taux de cholestérol et même le statut marital ! Cependant il existe peu de relation entre le taux plasmatiques et les quantités consommées, une grande partie de la variabilité de l’absorption du lycopène reste donc inexpliquée.

Enfin, certains compléments alimentaires et médicaments peuvent avoir un effet sur la biodisponibilité du lycopène :

  • certaines études ont montré que la prise de suppléments de béta-carotène augmente l’absorption du lycopène, d’autres n’ont mesuré aucun effet sur le taux de lycopène.
  • certains médicaments abaissant les taux de cholestérol et de triglycérides pourraient réduire les taux sanguins de lycopène. En revanche, il est peu probable que l’action hypolipidémiante du lycopène s’ajoute à celle des médicaments.
Le Lycopène Puissant Antioxydant (1)

Quelle consommation ?

Il n'y a pas d’apport nutritionnel recommandé pour ce nutriment, car il n’est pas considéré comme essentiel à la santé. De plus, et étant donnée le peu de relation existante entre quantité consommée et le taux plasmatique de lycopène, il est difficile d’établir des recommandations exactes sur la quantité de tomate à consommer. En outre, l’état actuel des connaissances sur les effets du lycopène ne permet pas de déterminer un dosage.

Cependant, selon plusieurs études épidémiologiques, il semblerait qu’une consommation de plus de 6mg par jour de lycopène apporterait une protection contre diverses maladies. Avec une consommation de 6 à 8mg certaines études ont montré une préservation de l’ADN lymphocytaire contre les radicaux libres. Enfin une consommation de 250ml de jus de tomates réduirait également l’IGF1, facteur de croissance qui serait impliqué dans la prolifération tumorale et pourrait-être un marqueur de risque de cancer de la prostate ou du sein.

 En pratique une portion quotidienne de tomate semble suffisante pour augmenter la concentration de lycopène dans le sang. Par ailleurs, pour augmenter la quantité de lycopène disponible, il semble plus intéressant de manger les tomates cuites. A l’inverse cette concentration diminue rapidement après une alimentation dépourvue de tomate. 

Quelle consommation ?

Il n'y a pas d’apport nutritionnel recommandé pour ce nutriment, car il n’est pas considéré comme essentiel à la santé. De plus, et étant donnée le peu de relation existante entre quantité consommée et le taux plasmatique de lycopène, il est difficile d’établir des recommandations exactes sur la quantité de tomate à consommer. En outre, l’état actuel des connaissances sur les effets du lycopène ne permet pas de déterminer un dosage.

Cependant, selon plusieurs études épidémiologiques, il semblerait qu’une consommation de plus de 6mg par jour de lycopène apporterait une protection contre diverses maladies. Avec une consommation de 6 à 8mg certaines études ont montré une préservation de l’ADN lymphocytaire contre les radicaux libres. Enfin une consommation de 250ml de jus de tomates réduirait également l’IGF1, facteur de croissance qui serait impliqué dans la prolifération tumorale et pourrait-être un marqueur de risque de cancer de la prostate ou du sein.

En pratique une portion quotidienne de tomate semble suffisante pour augmenter la concentration de lycopène dans le sang. Par ailleurs, pour augmenter la quantité de lycopène disponible, il semble plus intéressant de manger les tomates cuites. A l’inverse cette concentration diminue rapidement après une alimentation dépourvue de tomate.

Le Lycopène Puissant Antioxydant (1)

Partager cet article

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Votre santé Vos aliments
commenter cet article

commentaires

mtim 31/05/2016 18:38

Pour ce qui est du dosage, pour l'instant il est retenu qu'au delà d'un certain seuil (fixé actuellement à 20mg/jour de lycopène) l'absorbtion "s'inverse" : plus la quantité ingérée de lycopène est grande, moins il se retrouve dans le sang. Mais comme vous dites c'est aussi fonction des autres nutriments présents ou non qui joueraient sur cette absorbtion.

mtim 31/05/2016 18:24

C'est le contraire, l'ANSES conclut que le lycopène de synthèse (le colorant E160di par exemple) associé à une base huileuse est beaucoup plus absorbé par l'organisme que le lycopène naturel : https://www.anses.fr/fr/system/files/NUT2004sa0336.pdf