Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
30 août 2013 5 30 /08 /août /2013 08:59

Le lycopène est un antioxydant particulièrement efficace capable de lutter contre les radicaux libres, et cela de façon beaucoup plus efficace que le béta-carotène. Des études ont, en effet montré que le lycopène est l’antioxydant neutralisant le plus efficacement l’oxygène singulet (radical libre très agressif, dérivé de l’oxygène). De plus, le lycopène n’est pas seulement bénéfique pour la santé par ses vertus antioxydantes, il inhibe aussi la croissance de cellules cancéreuses en interférant avec le facteur de croissance de progression cellulaire, notamment pour le cancer de la prostate.

Le Lycopène Puissant Antioxydant (2)

Prévention contre le cancer et l’infarctus

Il existe de nombreux arguments épidémiologiques en faveur d’un effet protecteur des tomates contre les cancers. Il y à 20 ans déjà Colidz et al. ont montré qu’une consommation élevée de tomate était associée à une réduction de 50% de la mortalité par cancer de toute localisation, alors que les carottes et autres légumes riches en caroténoïdes n’avaient pas d’effets. 10 ans plus tard, l’étude des professionnels de santé Willett et col. ont mis en évidence une réduction de 35% du risque de cancer de la prostate pour une consommation de plus de 10 portions de produits dérivés de la tomate par semaine.

En 1999, Giovannucci a revu 72 études épidémiologiques sur le sujet, 35 d’entre elles démontrent une relation inverse statistiquement significative entre la consommation de tomate ou le taux de lycopène plasmatique et le cancer. Les relations les plus fortes ont été observées pour les cancers de la prostate, du poumon et de l’estomac. Par ailleurs aucune des 72 études n’a montré une augmentation du risque de cancer avec une consommation élevée de tomates ou des taux élevés de lycopène.

En ce qui concerne les maladies cardio-vasculaires, le lycopène semble intéressant. Dans l’étude EURAMIC, on a évalué chez des sujets de 10 pays européens, la relation entre le statut antioxydant du tissu adipeux et l’infarctus du myocarde. Après ajustement à diverses variables alimentaires, seul le lycopène est demeuré protecteur.

Le Lycopène Puissant Antioxydant (2)

Le cancer de la prostate

Le lycopène est concentré dans certains organes et en particuliers dans la prostate. Des études ont montré une incidence plus faible du cancer de la prostate chez des populations consommant plus de tomates et de produits dérivés de la tomate. En outre, une étude a aussi prouvé que seul le lycopène par rapport à d’autres caroténoïdes, avait une incidence sur le cancer de la prostate. Plus la quantité de lycopène consommait est importante, plus le risque de cancer est faible. Une autre étude menée à l’université de Berne a montré que le lycopène associé à la vitamine E, inhibe la croissance de deux types de cellules cancéreuses de la prostate. Cet effet n’est pas observé lorsque le lycopène est consommé seul.

En 2007, le réseau mondial de la recherche contre le cancer (WCRF), en s’appuyant sur 500 000 études scientifiques, explique qu’il existe un nombre de preuves suffisant en faveur des effets protecteurs des aliments contenant du lycopène,  notamment la tomate, sur le cancer de la prostate. En outres les effets observés sont d’autant plus importants avec l’augmentation de la dose de lycopène consommée, et lorsque que les aliments ingérés sont cuits et broyés. Ces conclusions restent tout de même à nuancer, en effet même si les études concluant à l’effet protecteur du lycopène sont plus nombreuses, l’ensemble des résultats restent tout de même contradictoires.

Enfin, en ce qui concerne le traitement du cancer de la prostate, l’utilisation du lycopène permettrait d’atténuer les symptômes associés au cancer de la prostate comme la douleur et les troubles de la miction. En revanche aucunes conclusions ne peuvent être tirées quant à l’action bénéfique du lycopène sur le traitement du cancer de la prostate. 

Le Lycopène Puissant Antioxydant (2)

Protection contre l’athérosclérose

Certaines études ont établi un lien entre un taux élevé de lycopène dans l’organisme et un risque réduit de maladies coronariennes. Au vu de ses propriétés antioxydantes, les chercheurs ont pensé que le lycopène pouvait agir comme protecteur des vaisseaux sanguins en empêchant l’oxydation des LDL (mauvais cholestérol), phénomène jouant un rôle dans l’athérosclérose. Dans une étude comprenant 19 adultes (10 hommes et 9 femmes), ne consommant ni tabac, ni médicament ni aucun autre supplément vitaminique, ont consommé pendant une semaine des produits traditionnels à base de tomates ou des suppléments nutritionnels (la dose journalière de lycopène variant entre 20 à 150mg). Cette consommation a augmenté le taux sanguin de lycopène et abaissé les niveaux d’oxydation des lipides, des protéines, d’oxydation du LDL et de l’ADN. Le LDL jouant un rôle dans le développement de l’athérosclérose, ces résultats laissent penser qu’une augmentation de la consommation de lycopène aurait une action protectrice contre les maladies cardio-vasculaires.

Par ailleurs, le lycopène pourrait aussi agir en diminuant le taux de cholestérol sanguin. Enfin la prise de lycopène permettrait de diminuer la pression artérielle.

 

 

 

 

Le Lycopène Puissant Antioxydant (2)

La protection apportée par la consommation de tomate est-elle exclusivement due au lycopène ?

A l’évidence non ! Le lycopène n’est qu’une des nombreuses substances actives de la tomate qui peuvent agir en synergie. On y trouve de nombreux caroténoïdes et des polyphénols.

 

Sources

Lycopène ? Peut-être. Tomate sans aucun doute ! Equation Nutrition.

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=lycopene_ps

http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=lycopene_ps

Le Lycopène Puissant Antioxydant (2)

Partager cet article

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Vos aliments Votre santé
commenter cet article

commentaires

Camille 08/07/2014 11:27

C'est pour ça que c'est bien d'ajouter des tomates dans les salades.