Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 10:00

Suite aux articles du 22 mai 2015, du 18 septembre 2015, du 18 mars 2016 et du 2 septembre 2016 « Les idées reçues en nutrition (partie 1, 2, 3 et 4) », je vous propose un cinquième article du même ordre, car quatre articles n’auront toujours pas suffit pour faire le tour de ces dernières !

Les idées reçues en nutrition (partie 5)

Les chewing-gum et les bonbons sans sucres sont vraiment « sans sucre »

Pas vraiment ! Les sucres sont remplacés par des édulcorants (polyols, saccharine, aspartame, stévia…) possédant un pouvoir sucrant plus important que les sucres habituels. Cela permet de mettre moins de sucre pour obtenir le même goût et ainsi diminuer de moitié les apports caloriques des bonbons et chewing gum. Cependant même avec un édulcorant ces confiseries présentent du sucre et des calories, les consommer en trop grande quantité entraînera tout de même une prise de poids et un risque de diabète accrue.

 

On peut manger sans restriction des confitures allégées

Malheureusement non ! Une confiture allégée est une confiture qui a été fabriquée avec une quantité allégée de sucre et non sans sucre ajouté. Par ailleurs même une confiture sans sucre ajouté ne peut-être consommée sans modération puisqu’on y retrouve tout de même le fructose des fruits. Ainsi une confiture « normale » contient pour 100g : 247Kcal et 60g de sucre, une confiture allégé : 172Kcal et 42g de sucre, et une confiture sans sucre ajouté : 154Kcal et 38g de sucre.

 

Les pâtes à tartiner sont bonnes pour la croissance

Si l’on en croit les publicités, les pâtes à tartiner seraient riches en calcium et favoriseraient ainsi la croissance ! Mais cela reste bien loin de la vérité, le Nutella est autres pâtes à tartiner ne contiennent que 6 à 10g de lait pour 100g de produit et surtout contiennent comme ingrédients principaux le sucre et l’huile. Ce qui minimise forcément leur apport en calcium, 100g de lait contient 120mg de calcium contre 95mg pour une pâte à tartiner et surtout le lait ne contient que 1,5g de lipides (lait demi-écrémé) contre 35g pour la pâtee à tartiner. Ainsi pour consommer autant de calcium avec une pâte à tartiner qu’avec un verre de lait il faudrait consommer une quantité beaucoup plus importante de graisse ! Les pâtes à tartiner ne sont donc pas les meilleurs aliments pour favoriser la croissance.

 

Les pâtisseries sont à éviter

Les pâtisseries comme tous les autres aliments ne sont pas à éviter ou à supprimer mais à consommer avec modération. En effet selon les gâteaux et autres desserts que vous choisirez les quantités de calories et de matières grasses seront plus ou moins importantes. Ainsi au lieu de vous priver choisissez des desserts à base de fruits ou moins grasses : galette des rois à la frangipane 484Kcal/100g et 29,9g de lipides, brownie 444 et 25,3, quatre-quart 437 et 24,2, crêpe sucrée 334 et 7, tarte aux pommes 271 et 11,6, curable aux pommes 223 et 9, gâteau au fromage blanc 217 et 5,3, flan pâtissier 201 et 12,1.

 

Le sirop d’agave est meilleur pour la santé que le sucre

Sirop élaboré à partir du jus de cactus nommé agave. Le sirop d’agave est composé de 75g de glucides (principalement fructose et glucose) et apporte 315Kcal pour 100g. Même si ce sucre est dit naturel, sa valeur nutritionnelle est comparable au fructose qui aurait pour effets délétères l’augmentation du poids et une résistance à l’insuline.

Les idées reçues en nutrition (partie 5)

Les eaux aromatisées sont sans sucre

Lisez bien les étiquettes ! La plupart des eaux aromatisées contiennent, comme les confiseries sans sucres, des édulcorants et des arômes à la place des sucres traditionnels. D’autres ne proposent ni sucres, ni édulcorants, seulement des arômes. Ainsi il vous suffit de regarder les valeurs nutritionnelles : glucides et sucres = 0g, et les ingrédients pour éviter les édulcorants : acésulfame-potassium, aspartame, cyclamate, saccharine, sucralose…

 

Il faut limiter l’eau quand on fait de la rétention

Absolument pas ! En effet si vous souffrez de rétention d’eau différents facteurs alimentaires peuvent vous soulager, mais certainement pas ce lui de ne plus boire ! Tout d’abord réduisez votre consommation de sel qui favorise justement la rétention d’eau, buvez 2L d’eau par jour (eau, thé, tisane, soupe, lait…) et consommez des aliments riches en eau, consommez suffisamment de protéine pour permettre le transfert de l’eau des tissus aux vaisseaux sanguins, évitez de grignoter pour ne pas trop faire varier votre glycémie ce qui entraînera le remplacement des sucres par de l’eau et bougez !

 

C’est plutôt en dehors des repas qu’il faut boire de l’eau

Une croyance voudrait que boire de l’eau pendant les repas entraînerait une plus grande rétention d’eau. Or cela est faux, et ça serait même plutôt le contraire, l’eau stimule la fonction rénale et permet d’équilibrer les niveaux d’eau dans notre corps, peu importe l’heure et l’activité réalisé à ce moment. Par ailleurs une étude a montré que boire 2 verres d’eau juste avant le repas permet d’améliorer la satiété et ainsi de réduire les quantités de calories consommées au repas.

 

Les eux gazeuses sont contre-indiquées dans les régimes amaigrissants

La différence entre une eau plate et une eau gazeuse réside en premier lieu dans sa teneur en dioxyde de carbone. L’eau devient gazeuse au dessus de 250mg/L de dioxyde. Ensuite les différences se trouveront dans la quantité des différents minéraux, mais cela vaut aussi bien entre deux eaux plates, deux eaux gazeuses qu’entre une eau plate et une eau gazeuse ! Il faudra donc tout simplement veiller à ne pas consommer une eau trop riche en sodium (plus de 250mg/L) pouvant entraîner de l’hypertension, des maladies cardiaques et rénales, et augmenter la rétention d’eau. Cependant dans le cadre d’un régime il n’existe aucune contre-indication ! 

 

Boire de l’eau coupe les jambes quand on fait du sport

Absolument pas ! Le corps est composé de plus de 60% d’eau et les muscle de 73%, ainsi seul 1% de déshydratation entraîne une diminution de 10% de la capacité à performer et de l’efficacité neuromusculaire. Il est donc conseillé de boire tout au long de l’effort une eau à température ambiante, en petite quantité (5 à 6 gorgées) tout au long de l’exercice physique (toutes les 10 à 15 minutes).

Pour en savoir plus : http://dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance.over-blog.com/article-l-hydratation-a-l-effort-quoi-quand-et-comment-88349590.html

Les idées reçues en nutrition (partie 5)

Le café au lait est indigeste

Pas pour tout le monde. Le café entraîne l’agglomération des molécules de caséine du lait qui se retrouvent alors dans l’estomac avec un volume plus important, ce qui peut ralentir la digestion. Cependant si vous tolérez le cappuccino, le latte… alors pas de raison de vous en priver. A noter qu’il n’existe aucune toxicité dans ce mélange.

 

Pour dessouler rien ne vaut un café noir bien fort

Pour limiter la gueule de bois, pas de remède miracle, tout d’abord lors de votre excès d’alcool, évitez les mélanges et buvez beaucoup d’eau. Enfin pour dessoûler évitez le café, surtout le café bien fort qui va faire travailler votre foie alors que l’objectif est de le reposer. Ainsi préférez le thé qui sera éliminé par les reins.

 

Une coupe de champagne apporte moins d’alcool qu’un verre de vin

Une coupe de champagne de 75ml contient 7,4g d’alcool contre 12g d’alcool pour un verre de vin de 125ml. Si l’on rapporte la quantité d’alcool à une même quantité de liquide on se retrouve à 9,9g d’alcool pour 100ml de champagne et 9,6g d’alcool pour 100ml de vin, soit la même quantité !

 

Les colas sont des bons réhydratants

Les gluconates et le potassium contenu dans les colas peuvent être indiqués en cas de déshydratation. Cependant ces boissons sont trop sucrées et leur teneur en sodium trop faible pour assurer la compensation des pertes de minéraux par sudation, ils ne compensent donc pas efficacement les pertes hydriques.

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Vos aliments Trucs et astuces Informations diverses
commenter cet article
2 septembre 2016 5 02 /09 /septembre /2016 09:00

Suite aux articles du 22 mai 2015, du 18 septembre 2015 et du 18 mars 2016 « Les idées reçues en nutrition (partie 1, 2 et 3) », je vous propose un quatrième article du même ordre, car trois articles n’auront pas suffit pour faire le tour de ces dernières !

Les idées reçues en nutrition (4)

On peut se passer de matières grasses.

Les lipides ou matières grasses, sont primordiales au bon fonctionnement du corps via leurs acides gras essentiels que l’organisme ne sait pas produire. Ces derniers doivent donc être apportés par l’alimentation pour des raisons vitales telles que leurs actions immunitaires, la fabrication d’hormone, ou encore la prévention de maladie. En outre les lipides constituent des réserves en énergie de l’organisme et servent à la construction des cellules. Il est donc inenvisageable de se passer de matières grasses !

 

Les graisses animales sont toutes des graisses saturées et les graisses végétales sont toutes des graisses insaturées.

Malheureusement c’est beaucoup plus complexe que cela ! En effet certaines huiles végétales présentent un taux d’acides gras saturées beaucoup plus important que certaines graisses animales. L’huile de coco présente 93% d’acides gras saturés contre seulement 57% pour le beurre ! Chaque graisse animale et végétale présentent un pourcentage de graisses saturées ou insaturées qui lui est propre.

 

On peut cuire le beurre.

Il est déconseillé de faire cuire ses aliments au beurre, dans le cas de cuisson à feu très chaud, en effet lors de ce type cuisson le beurre produit des éléments toxiques. Il est préférable d’utiliser des huiles végétales et surtout de ne jamais faire brûler ou cuire à feu trop chaud vos matières grasses.

 

Manger du beurre fait augmenter le cholestérol.

Pour les personnes en bonne santé, une consommation normale de beurre dans le cadre d’une alimentation équilibrée ne pose pas de problème. C’est l’excès qui peut être préjudiciable. Il faut savoir que le cholestérol est essentiellement fabriqué par l’organisme, qu’il est nécessaire à la vie, et que l’augmentation de son taux dans le sang est liée à de nombreux facteurs : hérédité, sexe, âge, manque d’activité physique, obésité… En outre certaines enzymes permettent une meilleure utilisation des matières grasses notamment au petit-déjeuner, il est donc conseillé, pour surveiller son cholestérol d’éviter de rajouter des matières grasses au repas du soir, mais le petit morceau de beurre sur les tartines du matin sera bien utilisé par le corps. Enfin les fibres alimentaires permettent de fixer le mauvais cholestérol et de l’éliminer, ainsi une  alimentation riche en fibre (35g par jour) permet de surveiller son cholestérol.

 

Le « beurre allégé » est meilleur pour la santé.

Le beurre allégé contient moins de matières grasses laitières que le beurre classique : entre 60 et 62 % pour le « beurre allégé » ou « à teneur réduite en matières grasses » ; 39 à 41 % pour le « beurre léger ». Les produits dont les teneurs en matières grasses se situent en dehors de ces fourchettes n’ont pas droit à l’appellation « beurre » et doivent se contenter de la dénomination « matière grasse laitière à tartiner à x % ». Tous ces produits sont riches en additifs : émulsifiants pour permettre la bonne tenue des produits malgré leur forte teneur en eau, conservateurs (acide sorbique, sodium 256mg contre 12mg pour du beurre classique), correcteurs d’acidité... La liste est encore plus longue pour les produits contenant moins de 41% de m.g : épaississants (amidon modifié) et des arômes. Si l’on veut éviter l’invasion de la chimie dans son assiette, mieux vaut donc opter pour le vrai beurre, un produit 100 % naturel et sans additif excepté éventuellement le bêtacarotène qui lui confère sa couleur jaune.

Les idées reçues en nutrition (4)

L’huile d’olive est la plus grasse des huiles.

Toutes les huiles végétales contiennent 99% de lipides, ni glucides, ni protéines et très peu ou pas de cholestérol. Le 1% restant comprend des vitamines liposolubles. Toutes les huiles ont donc la même valeur énergétique (900Kcal pour 10cl) et la même quantité de matières grasses, la différence entre les huiles réside dans leur composition en acides gras. En outre l’huile d’olive est la plus riche en acide gras monoinsaturés, elle présente une bonne résistance à l’oxydation (peut-être chauffée sans risque) et comprend des antioxydants naturels. L’huile d’olive préservera votre santé cardiovasculaire.

 

L’huile de colza est mauvaise pour la santé.

L’huile de colza est riche en acides gras essentiels, elle offre un excellent rapport entre la proportion d’oméga 3 et d’oméga 6. En outre la combinaison d’huile de colza et d’huile d’olive permet de s’approcher au plus près des recommandations de consommation d’acide gras insaturés, d’oméga 3 et d’oméga 6. L’huile de colza est votre allié santé !

 

Il faut supprimer les huiles d’assaisonnement lors d’un régime minceur.

Comme expliqué plus haut (on peut se passer de matières), les matières grasses sont indispensables au bon fonctionnement du corps. Or si ce dernier est privé de lipides et des vitamines qu’il contient, il sera fatigué et ne pourra pas perdre du poids comme prévu lors de votre régime minceur.

 

La margarine végétale est moins calorique que le beurre.

La margarine contient 739Kcal pour 100 grammes de produit contre 748Kcal pour le beurre, la margarine est donc 9Kcal moins riche que le beurre… soit pas beaucoup moins !

 

La « végétaline » est bonne pour faire les frites.

La cuisson à la « végétaline » est à limiter le plus possible. En effet elle est composée à 90% d’huile de coprah (noix de coco)) et à 10% d’huile de palme, ces acides gras sont donc saturés à plus de 90%. C’est un corps gras à n’utiliser que pour les fritures et de manière très exceptionnelle ! La graisse de palme possède les mêmes caractéristiques.

Les idées reçues en nutrition (4)

Les bonbons sans sucres ne font pas grossir.

Les bonbons sans sucre font aussi grossir, ces derniers contiennent à la place du sucre des édulcorants : des faux sucres aux pouvoirs sucrant importants. Ainsi ces bonbons vous donnent le même goût sucré qu’un bonbon mais avec 2 fois moins de calories qu’un bonbon classique. Cependant 2 fois moins de calories ne veut pas dire sans calorie ! Ainsi une portion de bonbon classique contiendra généralement 350 à 400Kcal contre 150 à 200Kcal pour des bonbons sans sucre. Donc comme tous bonbons la version sans sucre fait grossir surtout consommé sans modération !

 

Le chocolat riche en cacao est moins gras.

Plus le chocolat est riche en cacao plus il est gras. Un chocolat à 40% de cacao contient 30g de lipides pour 100g de produit contre 43g de lipides pour un chocolat à 70% de cacao. Ainsi le chocolat au lait est moins gras que le chocolat noir.

Les idées reçues en nutrition (4)

Le chocolat constipe.

Le chocolat contient des fibres, il n’est donc pas responsable de la constipation. Souvent la constipation peut lui être attribuée s’il est consommé tous les jours et que le reste de l’alimentation quotidienne n’est pas suffisamment riche en fibre.

 

Le chocolat noir est moins caloriques que le chocolat au lait.

Le chocolat noir et le chocolat au lait en tablette contiennent respectivement 545 et 547Kcal pour 100g de produit, mais le chocolat noir contient 42g de lipides contre 32 pour le chocolat au lait. Ainsi le chocolat noir est aussi calorique que le chocolat au lait mais plus gras. Le chocolat noir contient plus de vitamines B1 et B2, de Magnésium, de fer et de Cuivre que le chocolat au lait.

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Votre santé Informations diverses Vos aliments
commenter cet article
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 09:00

Aujourd'hui ce n'est pas moi qui vous parlerais nutrition, mais Le Pharmachien : Olivier Bernard, pharmacien canadien (http://lepharmachien.com/a-propos-de-moi/) via son site internet : http://lepharmachien.com/

 

J'ai sélectionné pour vous quelques articles portant sur différents sujets nutritionnels revenant assez régulièrement au cours de mes consultations.

Bonne lecture !

Des vérités nutritionnelles expliquées par un pharmacien
Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Informations diverses
commenter cet article
13 mai 2016 5 13 /05 /mai /2016 09:00

Chaque jour une nouvelle technologie fait son apparition, chaque jour nos objets du quotidien évolues, chaque jour notre compagnon de communication (comprenez notre smartphone dernière génération) nous propose une nouvelle application. Chaque jour nous pouvons contrôler, calculer, évaluer un peu mieux notre nombre de pas, nos calories dépensées/consommées, la qualité de notre sommeil… j’en passe et bien d’autres encore !

Je vous propose ici, non pas de faire une revue de ce qui existe déjà où de ce que vous pouvez trouver sur le marché, mais plutôt de découvrir les dernières innovations en terme de santé et de nutrition.

Nutrition connexion !

Les innovations pour mieux manger

 

Les réfrigérateurs connectés Siemens/Samsung/Beko… : en résumé (toutes les fonctions ne sont pas identiques et/ou présentes pour chacune des marques), ces réfrigérateurs connectés à internet disposent soit d’un écran tactile soit d’une application reliée à votre smartphone ou votre tablette. Cet écran ou application vous permettent de gérer les stocks et les dates de péremption des aliments présents dans votre appareil, de créer votre liste de course, de commander vos courses, d’afficher des recettes, de connaître la météo,  ou encore à distance de voir l’intérieur de votre réfrigérateur (pratique si vous êtes en train de faire vos courses et que vous vous demandez s’il reste des œufs !).

 

Les ustensiles connectés de Spün et SmartyPans : les entreprises Spün et SmartyPans proposent respectivement des fourchettes/cuillères et des poêles connectées mesurant les valeurs nutritionnelles des aliments consommés. Pour chaque ustensile, une application sur laquelle vous prenez une photo du plat ou énoncé les aliments que vous allez ingérés et ainsi connaître vos apports énergétiques de la journée. En outre les cuillères/fourchettes vous permettent de mesurer la vitesse à laquelle vous vous nourrissez.

http://spunutensils.com/

https://www.smartypans.io/

 

Le scanner alimentaire de DietSensor : une application pour smartphone associée à un scanner d’aliment/boisson fonctionnant par spectométrie, prenant en compte assaisonnement, additifs et mode de cuisson, pour fournir la valeur nutritionnelle d’une grande variété d’aliment. Ainsi en scannant vos aliments l’application vous informe sur vos apports en glucides, calories, alcool… de la journée et vous permet d’atteindre des objectifs de poids, de consommation, de qualité alimentaire…

https://www.dietsensor.com/fr/

Nutrition connexion !

Les innovations bien-être

 

La « Healtbox » de Under Amour : une box santé comprenant une balance, un bracelet, une ceinture cardiaque et une application pour smartphone. Le bracelet vous permet de calibrer votre entraînement sportif (durée, répétition, intensité), de lire votre fréquence cardiaque, de compter vos pas, de vous aider à bouger plus, d’évaluer la qualité de votre sommeil… tout cela en étant connecté à votre téléphone. La balance vous permet de prendre votre poids, votre pourcentage de masse grasse et de suivre l’évolution de ces valeurs. La ceinture cardiaque mesure votre fréquence cardiaque, les calories consommées cela tout au long de la journée comme en cours d’entraînement et ainsi vous permettant de vous entraîner à la bonne intensité.

https://www.underarmour.com/en-us/healthbox

 

La bouteille intelligente de LifeFuels : une bouteille connectée à votre smartphone pour vous informer de votre hydratation, de votre apport en vitamine ou tout autre « carburant » proposé par la marque. Par ailleurs l’application connectée à la bouteille vous donne des conseils personnalisés pour mieux choisir les quantités et les types de liquides à consommer. Enfin l’application tiens à jour votre stock de vitamines, suppléments alimentaires pour ne jamais être à cours de « carburants ».

https://www.lifefuels.co/

 

Le lit connecté de ItBed : à l’été 2016, vous pourrez connecter votre lit à une application vous informant sur la qualité de votre sommeil, votre fréquence cardiaque, votre respiration, vos mouvements et ainsi vous aider à ajuster votre temps de sommeil et votre position, tout cela grâce à des capteurs biométriques intégrés dans votre matelas. Bien entendu la technologie du matelas est séparée en deux pour étudier 2 personnes. Enfin vous pouvez connecter votre lit à vos activités journalières pour que celui-ci vous permette d’ajuster tous ce qui pourrait affecter votre sommeil. Vous n’avez plus qu’à dormir !

http://itbed.sleepnumber.com/it

Nutrition connexion !

 

Les calculateurs web

 

Pour finir je vous propose quelques liens internet pour réaliser quelques suivis concernant votre alimentation et votre bien-être sans vous ruiner !

 

L’étiquetage nutritionnel simplifié : http://www.quechoisir.org/app/etiquetage-nutritionnel/categories/

Le site UFC que choisir vous propose de rentrer quelques informations (poids, calories, lipides…) concernant votre produit alimentaire pour vous donner la couleur de votre produit sur une échelle de 5 couleurs du vert au rouge, le vert correspondant à un produit sain et le rouge correspondant à un produit de moins bonne qualité pour la santé.

 

Le calculateur de calorie d’une recette ou d’un plat : http://www.monmenu.fr/s/calculer-calories.html

Le site mon menu.fr met à votre disposition un calculateur très simple de calorie. En rentrant simplement la portion de votre plat et les ingrédients contenus dans votre plat, vous obtiendrez la valeur nutritionnelle de votre assiette !

 

Répertoire d’aliment : http://www.les-calories.com/

Dans le même ordre d’idée que le site précédent, les-calories.com vous propose un répertoire d’aliments et de recettes tout en joignant la valeur nutritionnelle.

 

Les tests vitalité : http://www.lesportsante.fr/index.php?p=teste

L’IRBMS (institut de recherche du bien-être de la médecine et du sport santé) vous propose un ensemble de questionnaire et tests pour évaluer votre état de forme et de santé, ainsi que quelques conseils à appliquer en fonction de vos résultats !

 

La fabrique à menu : http://www.mangerbouger.fr/Manger-Mieux/Vos-outils/Fabrique-a-menus

Si vous n’avez plus d’inspiration ou ne savez pas trop comment équilibrer vos menus ou quels accompagnements choisir pour vos repas, le site mangerbouger.fr met à votre disposition une fabrique à menu. Vous n’avez qu’à choisir le nombre de jour, le type de repas et le nombre de repas, et le site vous crée votre planning alimentaire et votre liste de course en prenant en compte les recommandations du programme national nutrition santé.

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Informations diverses Trucs et astuces
commenter cet article
15 avril 2016 5 15 /04 /avril /2016 09:00

Pour les sportifs

 

Dans cette étude qui simulait la préparation d’une compétition, les judokas qui buvaient du lait chocolaté après l’entraînement ont vu leurs performances progresser nettement plus que ceux qui se contentaient de boire de l’eau sans que leur poids n’en soit affecté. Les indicateurs de fatigue étaient aussi plus favorables.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/les-judokas-peuvent-compter-sur-le-lait-chocolate-pour-saffuter-avant-une-competition.html

 

Chez le sportif, les compléments antioxydants ont bonne presse et sont probablement les plus fréquemment consommés en dehors de toute réelle indication. Cela peut avoir un impact négatif sur leur performance. A contrario, la vitamine D, souvent méconnue, est certainement celle qui leur fait le plus fréquemment défaut.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/antioxydants-vitamine-d-sport-recommandations-americaines-canadiennes.html

Les actualités scientifiques sur la nutrition

Les lipides sont souvent associés à la prise de poids et de masse grasse. Cela conduit de nombreux sportifs à passer d’un excès à l’autre en restreignant excessivement leurs apports en corps gras (beurre et huile) et en aliments réputés gras. Il est important de combattre cette erreur. Les corps gras, les lipides et les vitamines liposolubles jouent un rôle important dans l’équilibre nutritionnel d’un athlète.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/lipides-sport-recommandations-americaines-canadiennes.html

 

La bonne gestion des apports en glucides constitue l’un des aspects principaux de la préparation nutritionnelle d’un sportif. L’apport recommandé moyen varie fortement, et les stratégies pendant et à l’approche des compétitions sont complexes. C’est pourquoi, il est important que les sportifs soient accompagnés par des nutritionnistes formés et spécialisés.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/glucides-sport-recommandations-americaines-canadiennes.html

 

Les protéines sont des nutriments bien connus des sportifs. Une gestion correcte des apports est importante aussi bien pour l’entretien de la masse musculaire, que pour la force et la récupération musculaires. Dans les sports d’endurance comme dans les sports de force, la plupart du temps, les aliments courants suffisent à assurer la couverture du besoin en protéines.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/proteines-sport-recommandations-americaines-canadiennes.html

Les actualités scientifiques sur la nutrition

Pour les enfants

 

L’éviction d’un aliment lors de la petite enfance modifie le comportement alimentaire (CA) plus tard dans l’enfance, après sa réintroduction.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/regime-deviction-limpact-est-precoce.html

 

Nous passons à côté de l’éducation alimentaire de nos enfants. C’est ce que laisse à penser cette étude française conduite sur Dijon. En effet, dans la façon d’appréhender les aliments, les normes nutritionnelles concurrencent les repères culinaires ou hédoniques dès l’âge de 10 ans. Ce pourrait être une conséquence des politiques de santé publique et des programmes d’éducation nutritionnelle. Y-aura-t-il un sens à parler de modèle alimentaire français et de gastronomie pour ces générations futures ?

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/tres-jeunes-les-enfants-passent-du-miam-au-ca-fait-grossir.html

 

En restauration scolaire la durée réelle du repas est souvent trop courte. Or, moins les enfants passent de temps à table moins ils consomment d’entrée, de légumes et de fruits. Dans l’intérêt nutritionnel des enfants, ainsi que pour réduire les pertes alimentaires, il paraît judicieux de favoriser dans les écoles un temps effectif de repas supérieur à 25 minutes.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/cantines-scolaires-plus-duree-repas-courte-moins-enfants-mangent-bien.html

Les actualités scientifiques sur la nutrition

Pour rester en bonne santé

 

Manger du poisson gras riche en DHA (acide docosahexaénoïque) contribue à prévenir le déclin cognitif. Certains bénéfices apparaissent dès la première part de poisson hebdomadaire et augmenteraient pour des quantités supérieures. Cependant, la relation dose-réponse n’est pas linéaire et préciser une quantité ou une consommation optimale reste hasardeux.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/du-poisson-pour-se-preserver-dalzheimer-et-du-parkinson.html

 

D’après cette étude prospective menée auprès de plus de 2000 sujets adultes espagnols, la consommation de 100 kcal de soda en plus par jour équivaut à une augmentation de 1,1cm du tour de taille, marqueur d’obésité abdominale, sur 10 ans.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/consommation-sodas-augmenterait-risque-obesite-abdominale.html

 

Les régimes qui promettent une « purification » ou une meilleure santé par élimination des toxines, souvent appelés régimes « détox », séduisent certains patients, tout en les délestant de quelques euros, et laissent parfois perplexes les professionnels santé. Cette revue de la littérature pointe le manque total d’études et de preuves autant de leur efficacité que de leur innocuité.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/regimes-detox-pas-de-surprise-ils-ne-fonctionnent-pas.html

Les actualités scientifiques sur la nutrition

En 2030, la prévalence des maladies non transmissibles diabète, maladies cardiovasculaires et cancer pourrait atteindre, respectivement, 4399, 4756 et 2123 cas/100 000 habitants en Europe. Une diminution de l’IMC de seulement 1% ou 5% aurait un impact non négligeable sur ces maladies.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/poids-obesite-en-2030.html

 

Les végétariens mais surtout végétaliens sont plus souvent en déficit en calcium, vitamine D, vitamine B12, protéines et oméga 3 que les non végétariens. Or ces nutriments sont essentiels pour le maintien de la densité minérale osseuse et pour la prévention de la fracture.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/les-vegetaliens-sexposent-a-des-risques-plus-importants-dosteoporose-et-de-fractures-1.html

 

Une consommation modérée d’aliments frits est sans danger. Toutefois, il est recommandé de contrôler le nombre d’utilisation des bains de friture, la température de cuisson, et le choix d’une huile peu insaturée qui résiste mieux à une température de cuisson élevée, demeurent primordial pour les fritures.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/fritures-huiles-et-sante.html

 

Un régime alimentaire riche en céréales complètes, produits de la mer, légumineuses, légumes, algues et produits laitiers est positivement associé à la longueur des télomères au niveau des leucocytes, reflet de l’âge biologique des sujets.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/alimentation-influerait-age-biologique-longueur-telomeres.html

 

L’intolérance au lactose est le lieu de nombreuses confusions et idées préconçues. D’une part, la malabsorption du lactose et l’intolérance au lactose sont souvent confondues, alors que la première est fréquente mais n’entraîne pas toujours la seconde. D’autre part, en cas d’intolérance au lactose avérée, l’éviction du lait est parfois prescrite alors que le plus souvent elle n’est pas indispensable et que la prise en charge vise au contraire à maintenir la consommation de lait et de produits laitiers.

http://www.cerin.org/actualite-scientifique/intolerance-lactose-prise-en-charge-vise-preserver-consommation-lait-et-produits-laitiers.html

Repost 1
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Informations diverses Articles scientifiques
commenter cet article
22 janvier 2016 5 22 /01 /janvier /2016 10:00

Etes-vous incollables sur les questions de nutrition ? Savez-vous tout sur les aliments que vous dégustez chaque jour ?

Je vous propose aujourd'hui de tester vos connaissances sur des questions en lien avec vos aliments de tous les jours ! 

N'hésitez pas, si vous le souhaitez, à proposer vos questions dans les commentaires.

Quiz nutritionnel

Les questions

 

1.Pour être en bonne santé, il faut supprimer toutes les matières grasses :

  1. Vrai
  2. Faux

 

2.Les graisses contiennent des vitamines :

  1. Vrai
  2. Faux

 

3.L’huile d’olive est la moins grasse de toutes les huiles :

  1. Vrai
  2. Faux

 

4.Comparé aux pommes de terre vapeur, les frites sont-elles à poids égal :

  1. 2 fois plus caloriques ?
  2. 4 Fois plus caloriques ?

 

5.Une petite poignée de cacahuètes (20g) contient :

  1. 5g de graisses
  2. 10g de graisses
Quiz nutritionnel

6.A poids égal, lequel de ces fromages est le plus riche en graisses :

  1. Le gruyère
  2. Le camembert

 

7.Six rondelles de saucisson sec ont autant de graisses que :

  1. 100g de frites
  2. 6 escalopes de veau de 120g

 

8.Les chips sont deux fois plus riches en graisses que les frites :

  1. Vrai
  2. Faux

 

9.Comparé à une entrecôte de bœuf, pour un même poids, un morceau de volaille bouillie est :

  1. 2 fois plus gras ?
  2. 2 fois moins gras ?

 

10.Pour garder la ligne, il est conseillé de sauter le dîner :

  1. Vrai
  2. Faux
Quiz nutritionnel

11.Le fer de grande qualité se trouve dans :

  1. Les épinards
  2. Les viandes rouges

 

12.Quel est le plus riche en vitamine E parmi ces eux aliments :

  1. La gelée royale
  2. Le germe de blé

 

13.Les meilleures sources de sucres lents sont :

  1. Les pâtes aldente
  2. Les pâtes bien cuites
  3. Les céréales du petit-déjeuner
  4. Le pain complet

 

14.Sous quelle forme l’index glycémique de l’orange est plus élevé :

  1. Jus d’orange
  2. Entière

 

15.L’index glycémique de la banane est plus élevé quand :

  1. Elle est verte
  2.  Elle est bien mûre
Quiz nutritionnel

16.Faire griller son pain permet :

  1. De diminuer son index glycémique ?
  2. D’augmenter son index glycémique ?

 

17.Pour diminuer l’index glycémique de son pain, il vaut mieux :

  1. Le manger frais ?
  2. Le congeler frais puis le décongeler pour le manger ?

 

18.Comparé au melon, les cerises sont-elles à poids égal :

  1. 2 fois plus sucrées ?
  2. Moins sucrées ?

 

19.Le blanc d’œuf est riche en :

  1. Vitamines
  2. Protéines

 

20.Le vin déshydrate :

  1. Vrai
  2. Faux
Quiz nutritionnel

Les réponses

 

1.B, il est important de limiter l’apport de matières grasses surtout des acides gras saturés pour éviter les maladies cardiovasculaires. Cependant une suppression totale des matières grasses empêchera la corps de « réparer et créer » de nouvelles cellules, de se défendre contre les maladies et limitera la création de certaines hormones. Tout cela diminuera l’immunité, la masse musculaire et augmentera la fatigue.

 

2.A, bien entendu les graisses contiennent des vitamines. Les vitamines que l’on retrouve en grande quantité dans les graisses sont les vitamines A, D, E et K dites liposolubles. Ces vitamines nous aident à lutter contre le stress oxydatif d’où l’importance de ne pas supprimer les graisses !

 

3.B, les huiles de noix, noisette, colza ou encore de tournesol contiennent 100g de lipides, elles sont donc plus grasses que l’huile d’olive qui contient 99,9g de lipides. Cependant certaines huiles sont moins grasses que l’huile d’olive : huile de maïs 99,7g, huile d’arachide 99,4g…

 

4.B, les pommes de terre vapeur contiennent 82 Kcal contre 248 Kcal pour les frites.

 

5.B

 

6.A, le gruyère contient 34,5g de lipides contre seulement 19,1g pour le camembert. Cependant le gruyère contient 1036mg de calcium contre 500mg pour le camembert.

 

7.B

 

8.A

 

9.A, en effet un morceau de volaille bouillie avec peau contient 22,4g de lipides contre 11,5g, pour une entrecôte de bœuf.

 

10.B, le fait de sauter le dîner entraînent souvent des grignotages le soir, voir des repas plus important en quantité lors des autres moments de la journée. Or un apport calorique identique réparti en plusieurs repas plutôt qu’en un seul sera moins néfaste pour le poids. En effet le corps pourra ainsi utiliser l’ensemble des nutriments et de l’énergie à chaque fois plutôt que d’en recevoir trop d’un coup et le stocker en graisse ! En revanche pour garder la ligne, il est conseillé de faire un repas de quantité moins importante que le midi et de privilégier les fibres, les protéines et de supprimer les matières grasses.

 

11.B, les épinards contiennent 2,7mg de fer contre 1,4 à 3mg selon les viandes rouges. Les épinards sont donc assez riches en fer, cependant le fer des viandes rouges est mieux assimilable par le corps, c’est le fer héminique.

 

12.B, la gelée royale contient 0,5mg de vitamine E, contre 11mg pour la germe de blé.

 

13.A, en effet les pâtes al dente, qui plus est les pâtes complètes, bénéficieront d’une cuisson de courte durée qui permettra de ne pas élever leur index glycémique et ainsi de diffuser plus longtemps du sucre dans le sang.

 

14.A, plus l’aliment est raffiné, divisé ou écrasé, plus son index glycémique augmente.

 

15.B, plus les fruits sont vieux ou mûrs, plus leurs index glycémique est important, cela est dû à la transformation de l’amidon qui devient de moins en moins résistant avec le temps.

 

16.A, l’index diminue via la déshydratation.

 

17.B, l’amidon, en dessous de 5°C subit des modifications que l’on appelle rétrogradation qui entraîne une diminution de l’index glycémique.

 

18.A : pour 100g la cerise contient 14g de sucre contre seulement 7 pour le melon.

 

19.B

 

20.A : comme, tous les alcools d’ailleurs. Tout excès alcoolisé provoque une déshydratation cellulaire avec des maux de tête.

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Vos aliments Votre santé Trucs et astuces Informations diverses
commenter cet article
11 décembre 2015 5 11 /12 /décembre /2015 10:00

Je vous propose aujourd'hui de "mettre à jour" nos connaissances nutritionnelles avec une série de nouvelles données nutritionnelles nous venant du monde scientifque.

 

Bonne lecture !

Nouvelles données nutritionnelles
Nouvelles données nutritionnelles
Nouvelles données nutritionnelles
Nouvelles données nutritionnelles
Nouvelles données nutritionnelles
Nouvelles données nutritionnelles
Nouvelles données nutritionnelles
Nouvelles données nutritionnelles
Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Informations diverses Vos aliments Votre santé
commenter cet article
27 novembre 2015 5 27 /11 /novembre /2015 11:13

Je vous invite à venir visiter mon nouveau site internet pour toutes les informations concernant mes activités, mes services, mais aussi pour trouver des informations, des documents, des conseils...

 

Ne vous inquiétez pas, le blog restera actif chaque semaine !

 

Merci de me suivre et bonne navigation !

Mon nouveau site est en ligne !
Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Informations diverses
commenter cet article
5 novembre 2015 4 05 /11 /novembre /2015 10:36
Votre Blog "Nutrition pour le bien-être et la performance" et le camp de basket "Camp No Limit Céline Dumerc"

"Nutrition pour le bien-être et la performance" participe au Camp No Limit Céline Dumerc, pour prodiguer des conseils nutritionnels aux stagiaires sur leur pratique sportive !

 

Venez visiter le site du camp pour plus d'informations :

Ou "likez" la page facebook du camp pour être informé des nouveautés :

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Informations diverses
commenter cet article
26 juin 2015 5 26 /06 /juin /2015 09:00

Cette semaine, je vous propose d'assister au colloque du CERIN (Centre de Recherche et d'Informations Nutritionnelles) sur le sujet des "Régimes Sans" depuis chez vous le mardi 30 juin à 19h30.

Pour plus d'informations et pour vous inscrire (vous recevrez le jour même le lien pour assister à la conférence), cliquez sur le lien suivant.

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Informations diverses
commenter cet article