Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma Présentation

  • dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance
  • Amicissement, équilibre, performance
  • Amicissement, équilibre, performance

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
28 février 2020 5 28 /02 /février /2020 10:00

Vous avez du mal à vous réveiller sans prendre un café, puis à résister à l’appel de la machine à café en arrivant au travail, puis au café coupe-faim vers 10h30-11h, puis à celui qui vous « aidera » à digérer après le repas, puis à celui qui vous permet de lutter contre la somnolence en milieu d’après-midi…. au final vous aurez ingurgité beaucoup de caféine ! Difficile dans ces cas-là de rester en dessous du seuil des 400mg par jour conseillé par l’autorité européenne de sécurité des aliments. Alors comment faire pour ne pas dépasser ce seuil tout en continuant de déguster une boisson agréable au goût, stimulante tout en évitant les risques pour votre santé ?

Que boire à la place du café ?

Les dangers et les bienfaits du café

 

Le café via la caféine est énergisant, stimule le cerveau (il intensifie l’activité du système nerveux central) et aide au maintien de la concentration et de l’éveil. Pour toutes ces vertus et son goût le café est l’une des boissons les plus appréciées. Malheureusement nous ne sommes pas tous égaux face à cette caféine, et selon les doses les effets pourront être bien différents ! En effet consommé de temps en temps le café accroît la concentration, les performances et peut même mettre de bonne humeur. En revanche en excès il peut entraîner de la nervosité, des brûlures d’estomac, des palpitations et de l’anxiété.

 

Le café est à éviter pour les fumeurs qui, en le consommant augmentent les risques de maladies cardio-vasculaires, pour les personnes anémiés car la caféine (comme la théine) limite la fixation du fer s’il est consommé après le repas, enfin pour les personnes souffrant d’ulcères ou sujettes aux troubles intestinaux, la caféine stimule les sécrétions gastriques pouvant irriter l’estomac.

 

Consommé raisonnablement le café présente des bienfaits pour protéger votre santé via sa teneur en polyphénols et en magnésium. Des études ont montré que consommer du café permet de vivre plus longtemps et de diminuer les risques de développer du diabète ou la maladie de Parkinson. Il n’existe aucun lien négatif avéré entre la caféine, les maladies cardio-vasculaires, le cancer ou la tension. Il semblerait plutôt que ce soit l’association de caféine à d’autres éléments (fumer, ne pas dormir suffisamment, mauvaise hygiène de vie…) qui augmenterait le risque d’être atteint des maladies citées ci-dessus. Enfin, outre le côté stimulant et énergisant, le café favorise le transit et la diurèse.

 

 

Les apports en caféine de différentes boissons

Que boire à la place du café ?
Que boire à la place du café ?

Les alternatives au café

 

Si vous pensez consommer trop de café, si vous avez du mal à le digérer, si vous fumez… voici quelques alternatives pour diminuer ou supprimer votre consommation de café.

  • La chicorée : racine qui pousse dans le nord, elle est torréfié pour diminuer son amertume et développer un goût de caramel. La chicorée est une plante tonique, qui ne contient pas de caféine, souvent employée pour soulager les problèmes d’estomac, pour drainer le foie et améliorer le transit intestinal.
  • Les cafés de céréales : à base d’orge, de seigle ou d’épeautre, que vous trouverez sous forme de poudre instantanée dans les magasins bio. Ces cafés ont l’avantage de ne contenir aucune caféine tout en s’approchant énormément du goût et de l’apparence du café. Par ailleurs ils contiennent de nombreux minéraux et acides aminés (ils sont donc plus caloriques que le café, attention aux quantités consommées !). Enfin prenez soin de choisir des produits sans additifs ou sucre ajouté.
  • Le rooibos : appelé aussi thé rouge, est riche en antioxydants et en zinc (action anti-bactérienne et réparatrice de la peau). Sans caféine il favorise le sommeil et limite les troubles intestinaux. Idéal en période de stress et de fatigue.
  • Le thé : boisson parfaite pour remplacer la caféine car il présente aussi un effet stimulant sans le côté excitant du café. En effet les tanins présents dans le thé limitent l’action de la caféine, leur action n’est effective qu’après 3 minutes d’infusion lors de leur libération dans l’eau. En outre les tanins possèdent des vertus antioxydants et anti-bactériennes. Le thé contient de la caféine, en moins grande quantité que le café, et est appelé théine, mais il s’agit tout de même de la même molécule. Cette quantité peut encore être diminuer en laissant infuser le thé 30 secondes dans une première eau puis en la jetant et en la remplaçant par une autre. Enfin il existe une multitude de saveur : thé vert, thé noir, thé blanc, associé à des épices, des herbes aromatiques, des fruits… de quoi changer de boisson tous les jours !
Que boire à la place du café ?
  • Le maté : ou thé du Paraguay ou thé du Brésil est en réalité du thé provenant d’Amérique du Sud. Il présente donc les mêmes avantages que le thé mais avec d’autres saveurs.
  • Le chaï : mélange de thé, d’épices (cardamone, cannelle, gingembre, clous de girofle, poivre noir), de lait et de sucre. Comme le thé il présente les mêmes avantages additionnés aux vertus des épices (certaines stimulantes comme la cannelle et le gingembre) : riches en vitamines, minéraux et antioxydants. Plus « gourmande », cette boisson doit être consommée avec modération !
  • Les tisanes : à base de plante, elles sont relaxantes, réconfortantes et facilitent la digestion et le sommeil. Attention aux plantes choisies, les tisanes toniques à base de ginseng, de gingembre, d’angélique ou de sarriette ne faciliteront pas le sommeil bien au contraire ! En fin de repas vous pouvez choisir des tisanes à la menthe poivrée ou à la mélisse pour favoriser la digestion, pour lutter contre les infections de l’hiver, misez sur le thym et le romarin.

Partager cet article

Repost0

commentaires