Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Blog

  • : Nutrition pour le bien-être et la performance
  • Nutrition pour le bien-être et la performance
  • : Ras-le-bol des régimes "yoyo" ? Besoin de perdre du poids sans vous affamer ? Vous êtes à la recherche de recette minceur ? Vous ne savez pas comment vous alimenter pour votre pratique sportive ? Alors ce blog est fait pour vous !!
  • Contact

Ma présentation

Ma présentation En bref, mes valeurs, mes objectifs, ma formation...

Recherche

Le cabinet

Le cabinet Où me consulter ?

Vos aliments

Vos aliments Leurs vertus, leurs conservations, leurs bienfaits pour votre santé... et quelques astuces pour les conserver et mieux les déguster !!

La nutrition du sportif

La nutrition du sportif Comment s'alimenter pour une randonnée, pour un marathon, ou encore pour son match de tennis ou de foot. Mais aussi comment mieux récupérer et mieux s'entraîner.

Informations diverses

Informations diverses Le saviez-vous ?

Vos questions

Vos questions Questionner sa diététicienne, se soutenir dans la perte de poids, échanger des recettes... Communiquer entre vous !!

Recettes

Besoin d'idées de repas, d'idées de menus, envie de nouvelles saveurs, tout en mangeant sain ?
16 décembre 2016 5 16 /12 /décembre /2016 10:00

1.Avant les repas de fêtes privilégier une alimentation saine et équilibrée.

Limitez les aliments gras, les grignotages entre les repas, évitez les biscuits et autres chocolats à tout heure de la journée (vous pouvez en dégustez un par jour, plutôt le midi), consommez des fruits, des légumes et des féculents complets à chaque repas, buvez 1,5L d’eau par jour et limitez un maximum l’alcool. Les repas de fêtes seront riches, gardez donc vos écarts alimentaires pour ces bons moments en famille ou entre amis ! En outre n’hésitez pas à maintenir une activité physique tout au long de ces fêtes (marche, vélo, danse, jardinage, ménage…).

 

2.Lors des repas de fêtes, profitez de la qualité des aliments plutôt que de la quantité.

Peut-être aurez-vous à faire à un buffet garni de nombreux mets, ou d’un repas vous proposant plusieurs entrées et plusieurs plats. Ainsi manger en quantité ne vous permettra pas de profiter sans maux de ventre, ne vous permettra pas de digérer correctement, vous fera regretter votre repas et surtout vous fera prendre du poids ! Ainsi il sera préférable de faire des choix sur vos mets préférés ou de diminuer les portions de chacun de ces mets.

 

3.Prenez le temps de manger, sans passer des heures à table.

Le fait de manger lentement et de prendre le temps de déguster votre repas vous permettra de gérer plus facilement les quantités et de vous arrêter de manger une fois que vous serez arrivé à satiété. En revanche, il vous faudra éviter de passer toute une journée ou toute une soirée à table, prévoyez une promenade ou un peu de dans entre les plats pour faciliter la digestion et le transit.

Les 10 commandements de vos repas de fêtes

4.Limitez votre consommation d’alcool et buvez en parallèle de l’eau plate.

Vous éviterez un apport trop important de calorie et faciliterez votre digestion. Fixez-vous des limites avant le repas, buvez lentement et servez-vous vous-même !

 

5.Prévoyez un repas de fête équilibré.

Ne proposez pas de chips, biscuits salés et autres apéritifs gras, préférez des bâtonnets de légumes, des toasts avec crème de légumes ou de poisson, des verrines à base de fromage blanc… Pensez à consommer des légumes aussi bien crus que cuits qui vous amèneront à satiété avec peu de calorie. Evitez les pommes duchesses, les pommes dauphines grasses et lourdes à digérer par du riz basmati, de la semoule… Remplacez vos sauces riches en graisses par des sauces préparées avec du bouillon dégraissé, de la crème allégée, du vin, des herbes et des épices. Enfin changez votre traditionnelle bûche de Noël par un dessert à base de fruit (salade de fruits, tarte aux fruits, mousse de fruits, sorbets…).

 

6.Ne sautez pas de repas pour vous réserver sur le repas de fête de la journée.

N’arrivez jamais affamé, cette stratégie ne présente que des désavantages, vous vous jetterez sur la nourriture sans avoir conscience de la sensation de satiété, vous mangerez trop, et le stockage en graisse des calories sera d’autant plus important malgré vos privations de la journée (il est préférable, pour garder un poids stable, de conserver un équilibre alimentaire sain et limiter le stockage des graisses d’apporter 2000 Kcal sur 3 repas dans la journée que sur 1 seul).

 

7.Optez pour un repas riche en couleur.

Garnissez la moitié de votre assiette (au moins) de fruits et légumes ce qui limitera la place pour les aliments plus gras et plus caloriques. En outre vous ferez le plein de vitamines et de fibres pour rester en forme et mieux digérer. Pourquoi ne pas servir une soupe de courge en entrée ?

Les 10 commandements de vos repas de fêtes

8.Restez actif pendant cette période pour équilibrer la balance énergétique.

La période des fêtes reste souvent une période plus riche en graisse, en calorie, en sucre… pour vous éviter la traditionnelle résolution « demain je commence un régime », autant compenser cette augmentation de calorie par une augmentation de votre dépense énergétique en pratiquant une activité physique régulière. Commencez cette activité avant les fêtes, maintenez-la durant toute la période de fête voir même après ! Fixez-vous des objectifs atteignables et fractionnez-les sur la journée. Activité physique ne signifie pas forcément mettre ses baskets et courir, faire le ménage, aller acheter son pain à pied, faire du bricolage, jardiner, monter et descendre les escaliers, toutes ces activités sont aussi physiques !

 

9.La période des fêtes ne doit pas être une période de résolution (révolution) alimentaire.

Lors des fêtes, il sera très ambitieux d’envisager de perdre du poids, il faudra privilégier le maintien d’un poids, sans pour autant monter tous les jours sur la balance. Elle risque de vous rendre fou !!! En effet il n’est pas rare au cours de ces périodes de voir son poids faire le yoyo d’un jour sur l’autre et du matin au soir, laissez le temps à votre corps de gérer les excès. N’attendez pas non plus les fêtes pour rééquilibrer votre alimentation. Cette idée doit accompagner chacun de vos repas, tout au long de l’année. Il sera très difficile de se mettre à être raisonnable en cette période pleine de chocolat, foie gras, saumon fumé, bûche… De plus, en se mettant à faire attention juste pendant cette période, la tendance sera à la diminution des quantités ce qui risque de vous affamez et vous mangerez d’autant plus lors des repas de fêtes !!!

 

10.Enfin profitez des fêtes sans vous frustrer !

Les fêtes de fin d’année doivent tout de même rester un moment de partage, de joie et de plaisir. Il sera trop tard en mars de regretter les morceaux de foie gras ou la bûche laissés de côté. Il n’existe aucun aliment parfait, aucun aliment mauvais, tous mérites de faire partie de votre alimentation à condition de rester raisonnable sur les quantités et de s’arrêter avant la crise de foie !

 

Bon appétit !

Les 10 commandements de vos repas de fêtes

Partager cet article

Repost 0
Nutrition-pour-le-bien-être-et-la-performance dietetique-pour-le-bien-etre-et-la-performance - dans Trucs et astuces Votre santé Vos aliments
commenter cet article

commentaires